• Démontage et logiciel du clavier

 

Le démontage

Tournevis en main, on s'arrête et on le repose en se souvenant qu'il faut d'abord commencer par retirer tous les capuchons avant de pouvoir accéder aux vis, une tache toujours aussi fastidieuse, quel que soit le clavier, mais d'autant plus que celui-ci n'offre pas de pince à capuchon. Il y en a une bonne dizaine planquées à l'avant et 4 directement accessibles à l'arrière.

 

amazon basics : le clavier [cliquer pour agrandir]

 

amazon basics : le clavier [cliquer pour agrandir]

 

Le démontage fut simple comme bonjour, pas de difficulté particulière ni d'attaches un peu sournoises ou de colle. Comme pressenti, le clavier est bien constitué de 3 morceaux, une barre supérieure du clavier en plastique, une plaque en acier à laquelle sont solidement attachés le PCB et ses switchs soudés et une base en plastique. Tous les pas de vis sont naturellement également en plastique, l'inverse est de toute façon très rare sur ce genre d'objet.

 

Aucun indice ici non plus quant à l'OEM du clavier, mais le nom officiel du clavier semble être « K88 RGB » (ce qui sonne très « Corsair »), par ailleurs marqué « UK » pour on ne sait trop quelle raison (article commandé, puis distribué par Amazon UK ?). Mis à part le bon vieux PCB vert classique et la présence d'un trait de colle qui déborde un peu, l'assemblage n'en reste pas moins tout à fait correct et relativement qualitatif. En effet, il n'y a rien ici qui puisse surprendre par rapport à l'un des autres claviers que nous avons pu tester jusqu'à ce jour, si ce n'est que c'est simplifié au maximum (non pas qu'un clavier soit ordinairement très complexe, hormis quelques très rares exceptions).

 

amazon basics : le clavier [cliquer pour agrandir]

 

Un outil vintage ?

Le clavier est livré avec CD. Manque de pot pour nous, notre PC n'avait pas le lecteur adapté, comme beaucoup de machines modernes. Il a donc fallu trouver un engin portable pour copier le logiciel sur une clé USB afin de pouvoir l'installer sur notre machine de test. Bien qu'il soit mentionné plusieurs fois sur la page produit, le logiciel est absolument introuvable sur le site d'Amazon, quelle que soit la région. Un lien est donné dans le manuel, mais il renvoie vers la page produit Amazon US du clavier. D'ailleurs, la version fournie du logiciel semble dater de 2018.  Bref, c'est laborieux et en dit long sur le niveau de support logiciel pour ce clavier. L'installateur fait 31,9 Mo et prendra 110 Mo sur le disque. La consommation mémoire est d'environ 66 Mo et l'utilisation du CPU ne dépassera qu'occasionnellement les 1 % lors de l'usage, et il n'y a aucun service lié complémentaire actif en arrière-plan. C'est donc léger.

 

Contrairement au logiciel de la souris (comme vous le verrez plus loin), on a ici droit à une interface d'apparence très démodée et faisant usage de popups pour certains différents réglages. Au moins, elle est disponible en français, mais aussi anglais, espagnol, italien, allemand, japonais et chinois. Ensuite, malgré sa désuétude, le logiciel propose malgré tout à peu près tous les réglages basiques que l'on peut attendre pour ce genre de périphériques. Comme souvent, vous pourrez y créer jusqu'à 5 profils de réglage. Les macros (oui, notez la faute de frappe dans l'interface en français de France) macros sont limités à 24 et les options pour leur création sont plutôt basiques. Il existe aussi un mode jeu pour activer ou désactiver certaines touches et fonctions du clavier, mais il n'est pas possible de modifier et réattribuer les fonctionnalités des touches et de ce fait, les raccourcis « G » dédiés perdent un peu de leur intérêt.

 

amazon basics : le clavier [cliquer pour agrandir]

 

Dans « Sensibilité », on remarque tout d'abord à quel point l'interface n'a pas été pensée pour des langues autres que l'anglais, en témoignent les appellations incomplètes des différents réglages en français. Bien la preuve qu'il s'agissait d'un travail sérieux, n'est-ce pas ? Et non, la fenêtre ne peut pas être redimensionnée. Que peut-on faire ici ? Changer le polling rate et d'autres paramètres liés à la répétition d'une touche maintenue appuyée — un réglage que l'on ne se souvient pas avoir déjà vu ailleurs et dont on ne peut trop imaginer son utilité. 

 

amazon basics logiciel clavier eclairage t [cliquer pour agrandir]amazon basics logiciel clavier eclairage t [cliquer pour agrandir]

amazon basics : le clavier [cliquer pour agrandir]

 

C'est dans « Éclairage » que vous pourrez choisir entre 9 effets lumineux différents ou définir votre réglage lumineux fixe personnalisé touche par touche avec la couleur de votre choix pour chacune d'entre elles. Notez que pour les autres modes, il n'existe aucune option de personnalisation ici. C'est le moment aussi de rappeler que le gros bouton rond « M » du clavier a pour seul rôle de vous permettre de naviguer à la volée entre les effets lumineux — inutile, donc indispensable. On en arrive à « Synchronisation », où il n'y aura rien à faire, ou presque, simplement parce qu'il n'existe a priori aucun matériel synchronisable, la souris n'étant pas reconnue. C'est ici que le développeur a jugé bon de placer les réglages pour la vitesse de pulsation et la luminosité de l'éclairage, qui sont applicables à tous les effets lumineux. Bref, tout ça est bien passable. Direction la souris pour voir s'il y a du mieux !

 



Les 6 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !