• Le bios

 

Ce dernier est un bios AMI mais qui ressemble dans sa présentation à celui d'Award, on se souviendra qu'Asus propose une navigation par onglets. Il est lui aussi complet dans ses options, il y a 3 menus à noter : la ligne Green Power vous permet d'activer ou pas certaines fonctions de la carte et vous compile les gains en %. Ainsi sans que l'on ne sache vraiment comment cela agit, le bios vous annonce 10 à 25% de gain alors que l'impact sur notre Wattmètre était très faible (de l'ordre de 2 à 3W). Ensuite Cell Menu qui est l'endroit de RDV préféré des bidouilleurs, et enfin le M Flash qui permet de flasher le bios via une clé USB. Celui utilisé pour les tests était le dernier en date au moments des mesures, le 1.2.

 

msi 790fx gd70 bios1 puissance-pc [cliquer pour agrandir] msi 790fx gd70 bios2 puissance-pc [cliquer pour agrandir]

msi 790fx gd70 bios3 puissance-pc [cliquer pour agrandir] msi 790fx gd70 bios4 puissance-pc [cliquer pour agrandir]

 

Tout ou presque y est, pour conclure vous pouvez voir que les constructeurs n'ont pas lésiné et orientent clairement leurs produits vers l'overclocking, même si le pourcentage de personnes qui overclockent reste dérisoire comparé à l'ensemble des clients. Reste que parmi ceux qui investissent dans un tel matériel la proportion d'overclockeurs est plus élevée que dans les autres segments étant donné le volume de vente moindre.

 



1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !