• La carte

 

MSI propose pour son fleuron AM3 un emballage peu flatteur orange et du carton marron de déménageur, même si ce dernier est recyclable, il n'en demeurre pas moins inesthétique au possible. Lui aussi permet en un coup d'oeil de voir les prestations techniques offertes, comme le célèbre Dr Mos qui permet de régler à la volée via des variateurs présents sur le pcb les fréquences de fonctionnement ou encore de désactiver des fonctions non utilisées avec un bouton "Green Power" très en vogue (le Green, pas le bouton).

 

msi 790fx gd70 box puissance-pc [cliquer pour agrandir]

 

Le bundle quant à lui est correct avec en sus des classiques nappes sata, ide et floppy un bracket de deux ports USB. MSI a aussi de son côté opté pour un système rapide de branchement des câbles de la tour sur une entretoise nommé M Connector, c'est une excellente chose. Pour finir deux ponts Crossfire, un manuel et un CD complètent l'offre.

 

msi 790fx gd70 bundle puissance-pc [cliquer pour agrandir]

 

Le point fort de la carte, c'est incontestablement son look, très loin de l'austérité de l'Asus par exemple. Son pcb est particulier puisque le NB est déporté sur le côté inféro gauche du socket, tout comme sur la DFI. Cela a permis à MSI de caler 4 ports PCIExpress 2.0 permettant un Crossfire X en 8x8x8x8x. Et pour les fous des GPUS, les cartes peuvent être double slot, même si d'un point de vue intérêt on ne peut pas outrepasser 4 GPU. Vous ne pourrez pas réutiliser votre carte son PCI par exemple en cas de triple ou quadruple Crossfire. Le pcb noir et le bleu des slots mémoire se marient à merveille, les classiques interrupteurs "Power", "Reset" et "Clear Cmos" se trouvent sur le pcb. Du bel ouvrage même, avec un diagnostic des tensions via leds situées sur le dessus du socket, et 4+1 phases s'occupent de l'alimentation CPU+Mémoire. D'ailleurs la DFI aussi ayant un design similaire possède 4+1 phases, les remaniements de l'architecture des pcb surement d'alléger le nombre de phases sans perdre en stabilité

 

msi 790fx gd70 carte puissance-pc [cliquer pour agrandir]

 

Le panneau arrière est lui assez complet, il ressemble à celui de la Gigabyte hormis le eSata qui est ici incorporé alors qu'il est sur bracket chez Gigabyte. Donc on retrouve les ports PS2, SPDIF optique+coaxial, 7 USB, un eSata auto-alimenté, et 2 ports réseau Gigabit. Le son est aussi présent avec ses 6 sorties. Là aussi c'est complet et bien fourni.

 

msi 790fx gd70 panel arrière puissance-pc [cliquer pour agrandir]

 

Deux autres clichés pour apprécier la bête :

 

msi 790fx gd70 socket puissance-pc [cliquer pour agrandir] msi 790fx gd70 sata puissance-pc [cliquer pour agrandir]

 

Sur la droite de la prise fan sur le premier cliché vous pouvez voir le diagnostic temps réel des leds qui témoignent de l'activité des phases. Sur la photo de gauche vous pouvez voir les deux ports Sata bleus qui permettent un raid facilement réalisable, et en bas du pcb les divers boutons dont certains sont plus "gadget" que d'autres. "Power", "Reset" et "Clear Cmos" sont indispensables pour faciliter la vie des utilisateurs, et c'est la moindre des choses sur un produit haut de gamme. Le bouton Compteur de voiture et son variateur sont là pour permettre un overclocking à la volée, c'est une intention louable de popularisation de l'overcloking, mais ça ne vaut clairement pas un overclocking moulé à la louche, fait main. Le bouton "Green Power" désactive des éléments qui n'ont pas à être activés vu l'usage du PC, et régule les tensions des divers éléments afin de consommer moins et de dégager moins de chaleur. C'est là aussi appréciable même si c'est très gadget, en effet notre Wattmètre n'a pas vraiment été impacté par ces réglages, en revanche le "Cool'n'Quiet" lui est bien efficace et c'est à notre avis la manoeuvre à enclencher pour économiser de l'energie.

 



1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !