• Arma III APEX

Le premier jeu de notre panel de test est le simulateur de conflits Arma III qui est un véritable crève-cœur pour les CPU (GPU également). Nous réglons le jeu sur la définition 1920x1080 avec les détails standards (objets sur Ultra), l'AA est limité au SMAA, enfin la distance d'affichage globale est fixée à 12 km tout comme celle des objets et 100 m pour les ombres. Nous utilisons la carte de l'extension APEX pour nos mesures via un scénario de survol de 60 s des zones d'action répété 10 fois (nous reportons la moyenne) pour atténuer autant que possible la variabilité des mesures.

 arma3apex

 

Les Threadripper ne sont par définition, pas prévu pour le jeu, en particulier la version WX. C'est pourquoi AMD à créer le profil Game, ARMA III Apex ne fait pas exception, en particulier pour le flagship qui souffre plus que les autres.

 

 

 

• Ashes of the Singularity - Escalation

Passons au jeu qui a mis en évidence les gains possibles tant CPU que GPU avec les API bas niveau. Nous utilisons l'Add on Escalation avec le profil élevé en 1080p, puis nous lançons le test intégré "CPU Focused" pour charger comme il se doit les processeurs en compétition ici.

 ashes

 

Même s'ils ne font pas parti des meilleurs, les Threadripper de seconde génération s'en sortent beaucoup mieux avec ce moteur moderne et relativement réactif à la parallélisation.

 

 

 

• Grand Theft Auto V

Passons au RAGE Engine, utilisé pour ce jeu défouloir fort réussi. Tous les détails sont poussés au maximum, mais sans MSAA pour éviter la limitation GPU. Nous utilisons à présent un replay personnel beaucoup plus gourmand pour le CPU que les scènes de test du bench intégré, et nous reportons la moyenne des résultats obtenus.

 gta5v2

 

Petite surprise, cette scène très lourde profite davantage aux Ryzen qui s'offrent la victoire par le biais du R7 2700X. Les Threadripper de série X s'en sortent également très bien, c'est moins le cas pour les WX, même si le résultat obtenu n'est pas catastrophique pour autant.   

 

 

 

• Hitman

Après les FPS, la stratégie et les bacs à sable, essayons-nous à un nouveau type de jeu : l'infiltration, avec le dernier jeu de la franchise Hitman. Nous utilisons le bench intégré (reproduit cinq fois) en 1080p, avec les réglages maximum (hormis pour les ombres sur bas) et en se limitant au SMAA pour l'anti-aliasing en mode DX12.

 Hitman

 

Les nouveaux venus s'en sortent finalement plutôt pas mal au sein de la gamme Ryzen, en tout cas ils ne dénotent pas particulièrement. Malheureusement pour eux, c'est aussi un des moteurs où Intel arrive à créer un écart significatif, malgré tout, le niveau atteint par les rouges est amplement suffisant.

 

 

La suite des tests ludiques page suivante.




Les 57 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
pour éviter les trolls des fanboys ...ouverts aux ragoteurs logués