• Indice applicatif

Même si le résultat de chaque test est plus important qu'un indice global, ce dernier permet toutefois d'établir une hiérarchie en un coup d’œil. Notons que pour des raisons temporelles, nous ne pouvons reprendre les tests de chaque CPU à chaque dossier. Nous nous assurons de limiter les modifications entre tests au strict minimum, en conservant la version de l'OS et empêchant les mises à jour de ce dernier, utilisant la même version des logiciels testés ou du pilote carte graphique.

 

Commençons par le domaine applicatif, c'est-à-dire tous les tests pratiques hormis les jeux. Le Threadripper 2990WX devient d'après nos mesures le nouveau champion sur notre panel. Ce n'était certes pas gagné, puisque comme vous avez du le constater si vous avez parcouru les différentes pages de ce dossier, aux performances de haut vol pour certaines tâches, s’enchaînent des contre-performances dans d'autres, du fait d'une gestion mémoire pour le moins particulière. Le fait est, aussi, que l'écosystème logiciel "traditionnel" n'est pas pas forcément adapté à un tel parallélisme, c'est pourquoi ce CPU ne s'adresse clairement pas à tout le monde. Il en est de même pour son petit frère qui souffre peu ou prou des mêmes symptômes. 

 

Si l'on s'intéresse à présent à la gamme X et en particulier au TR 2950X, le résultat rendra circonspect plus d'un. Pas qu'il soit mauvais, bien au contraire, mais ce dernier ne se détache de son prédécesseur que d'un peu plus de 2%. Dans le même temps, le Ryzen 7 2700X propose 9% de mieux que le 1800X, on pouvait donc s'attendre à un gain de cette ordre, mais AMD ne l'a pas vu de cet œil. En effet, pour parvenir à ce résultat, les rouges ont du lâcher la bride du premier cité, qui consomme nettement plus que son devancier, ce n'est pas le cas du 2950X comme vous le verrez page suivante. Les fréquences Boost plus élevées en théorie, sont en pratique sous le carcan de l'enveloppe thermique.

Puisque l'on aborde le sujet TDP, pour rappel les scores actuels de la plateforme LGA 2066 sont surévalués du fait de notre carte mère ayant refusé obstinément d'appliquer le TDP max. des CPU après changement de la fréquence mémoire. Impossible de réactiver ce dernier via le bios ou Intel Extreme Tuning... Nous mettrons à jour les résultats dès que nous aurons mis la main sur une carte mère plus coopérative.   

 

 

 

• Indice ludique

Concentrons-nous à présent sur le domaine ludique, qui a son importance vu l'intérêt d'une partie de notre lectorat pour ces activités ! Nuançons toutefois ce propos ici, compte-tenu de la cible visée, ces processeurs ne sont clairement pas adaptés à cet usage (il est toutefois intéressant de mettre à l'épreuve cette assertion pour s'en assurer), quand bien même le Game mode permet de revenir à un niveau proche du R7 2700X. Le TR 2990WX se montre le plus limité pour ces tâches avec ses 32 cœurs, le TR 2950X finit quant à lui très proche des Core i9 sur plateforme LGA 2066, comme quoi, l'avantage d'Intel à ce niveau, n'est plus valable pour toutes les gammes. On notera d'ailleurs un petit rapproché des Ryzen vis-à-vis de leurs concurrents, qui peut s'expliquer par 3 facteurs : l'utilisation de mémoire plus rapide qui profite davantage aux rouges, un panel rafraîchit, un OS à jour incluant les patch contre les vulnérabilités meltdown et spectre.

 

 

 

• Indice Global

Un mot rapide sur l'indice global regroupant nos 24 tests pratiques. Rappelons bien entendu que ce résultat variera largement selon le panel retenu, puisque nous avons arbitrairement retenu le ratio deux tiers / un tiers pour la proportion applications / jeux. Cela n'a d'ailleurs aucun intérêt pour des CPU tels ceux testés aujourd'hui, qui ne visent absolument pas des performances tout terrain (encore que le Game Mode permet au TR 2990WX d'accentuer son avance avec un indice global à 190,8 par exemple), nous nous concentrerons donc sur les résultats des plateformes Mainstream pour voir l'impact de notre nouveau protocole. Les résultats ne changent en définitive pas beaucoup, si ce n'est que le Ryzen 7 2700X accroît très légèrement son avance, et reste donc le processeur le plus rapide de "monsieur tout le monde", en attendant un futur octo-core d'Intel sur LGA 1151. 

 

 

Passons aux mesures de consommation page suivante.




Les 58 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
pour éviter les trolls des fanboys ...ouverts aux ragoteurs logués