• Compression et encryptage

Débutons cette section par la compression d'un ensemble de fichiers de 600 Mo à l'aide de 7Zip 9.20 dans sa version 64 bits. Le résultat est exprimé en Mo/s.

 

7ZIP

 

Fortement parallélisé, 7Zip fait la part belle aux multicœurs, le Xeon pulvérise toutes les autres puces y compris les Core i7 hexacores. Le Core i7-5960X réduit l'écart mais ne peut rien avec un handicap de 4 coeurs/8 threads.

 

7Zip 9.20 x64

 

Nous reprenons le même dossier et le compressons à l'aide de WinRAR 5.10 (toujours en version 64 bits) en activant le traitement multi-transactionnel.

 

 

WinRAR

 

Bis répétita en tête avec un écart toutefois moindre entre le dodécacore et l'ocotcore mais plus important entre ce dernier et le 4960X.

 

WinRAR 5.01 x64

 

Finissons cette section par l'encryptage de données à l'aide de TrueCrypt dans sa version 7.1a 64bits (sujette à caution depuis peu) via le benchmark intégré qui prend en charge l'accélération matériels de certains CPU par le biais de leur jeu d'instructions AES-NI.

 

 

TrueCrypt

 

Là encore, ces tâches étant fortement parallélisables, le Xeon E5-2697 V2 ne fait pas dans le détail et envoie tous ses poursuivants dans les cordes hormis le nouveau venu qui revient très fort ses talons et devance en conséquence très largement ses prédécesseurs à 6 coeurs. Les puces ne supportant pas l'accélération matérielle sont totalement dépassées, à l'image des Pentium et Core i3 Ivy Bridge artificiellement bridés par les choix d'Intel en sus de leur limitation à 2 coeurs.

 

TrueCrypt

 

 


Résumons tout cela au sein d'un seul et même graphique, ici pas de discussion possible, le nombre de threads traités en parallèle est déterminant et voit logiquement le classement des puces selon ce critère, le Core i7-5960X se montre ainsi 32% plus rapide que le 4960X.

 

moyenne compression et encryptage

 

Page suivante passons aux évaluations via la création multimédia.



Les 84 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !