• Rendu scènes 3D

C'est LuxMark 2.0 qui se charge de débuter cette section. Il s'agit d'un bench mesurant les performances des CPU au travers d'une scène calculée à l'aide du moteur de rendu LuxRender et utilisant OpenCL. Nous installons pour cela les SDK spécifiques à chaque constructeur et nous utilisons le bench en activant le rendu CPU uniquement.

 

LuxMark

 

Pas de problème de limitation de threads avec ce genre de tâche, le dodécacore dévoile véritablement son potentiel et ne souffre donc d'aucune concurrence même si le Core i7-5960X gagne 28% par rapport au 4960X.

 

LuxMark 2.0

 

Poursuivons avec Cinebench R15 qui est lui aussi un benchmark utilisant cette fois le moteur de rendu Cinema 4D de Maxxon pour le calcul de scène.

 

 

CineBench

 

Rebelote, les 24 threads ne font aucun quartier, puis suivent les 16 treads du nouveau venu qui apportent cette fois des gains de 33% par rapport à l'hexacoeur Ivy Bridge-E le plus rapide.

 

cinebench R15 x64

 

Passons à notre dernier logiciel de ce chapitre, à savoir Persistence Of Vision Raytracer ou POV-Ray pour les intimes. Nous utilisons la scène de bench incluse dans la version 3.7 afin de mesurer le temps de synthèse de l'image 3D.

 

 

POV-Ray

 

Et de 3 pour le Xeon et ses 12 coeurs qui s'en donnent à coeur joie et s'assurent une suprématie intégrale sur ce genre de tâches, toutefois le nouveau venu le talonne cette fois-ci très sérieusement en proposant 26% de mieux que le Core i7-4960X.

 

POV-Ray

 


 

Afin de résumer le comportement de nos protagonistes du jour avec les applications de rendu, voici une moyenne récapitulant cette page. Sans surprise pour les 2 premiers avec un Core i7-5960X devançant de plus de 30% son prédécesseur.

 

moyenne rendu

 

Terminons nos évaluations par les tests ludiques page suivante.



Les 84 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !