• MSI X99S SLI PLUS

Pour ce test, MSI nous a procuré le modèle le moins onéreux de sa gamme X99 puisque annoncé à 209 € pour une disponibilité immédiate : la X99S SLI PLUS. Ce dernier utilise une robe intégralement noire très sobre et pas désagréable du tout à l'oeil, les progrès du constructeur au niveau esthétique sont très notables depuis quelques générations, ceux qui se moquent de ce critère n'en auront cure mais nul doute que ceux qui y sont sensibles apprécieront. 

 

MSI X99S SLi PLUS [cliquer pour agrandir]

Carte mère MSI X99S SLi PLUS (you can click on it, oh yeah)

 

Du côté des fonctionnalités proposées par cette carte, on trouve 2 ports USB 2.0 et 8 ports USB 3.0 sur le panel arrière (4 gérés par une puce VIA VL805 et 2 autres par une puce ASMedia ASM1042AE, le reliquat étant assuré par le chipset tout comme les 4 ports USB 3.0 et 4 USB 2.0 accessibles via connecteurs internes).

 

Back Panel MSI X99S SLI PLUS  

Back Panel de la carte mère MSI X99S SLi PLUS

 

Les 10 ports SATA 6 Gbps du X99 sont bien présents dont 2 réquisitionnés en cas d'utilisation du canal SATA Express. Un port M.2 câblé au PCIe 3.0 du CPU en 4X (32 Gbps) est également disponible, mais son utilisation désactive le SATA Express ainsi que les 2 mêmes canaux 6 Gbps, il faudra donc choisir entre ces alternatives. L'alimentation CPU est assurée par 8 phases plus 2 dédiées à la mémoire. 4 ports PCIe au format 16x sont présents dont 3 utilisables simultanément : les deux premiers intégralement "câblés" en cas d'utilisation de 2 cartes graphiques avec un CPU 59xx, le troisième devant se contenter de 8x. Avec un CPU 58xx, la configuration bi-way passe à 16x/8x et tri-way à 8x/8x/8x.

 

MSI X99S SLI PLUS et sa boite

La carte mère et sa boite

 

Pour la mémoire, 8 slots DDR4 sont accessibles avec un système de verrouillage/déverrouillage mobile d'un seul côté à l'instar de ce que propose Asus depuis quelques temps déjà. MSI a eu la bonne idée d'ajouter à même la carte un trio de boutons Power, reset et OC Genie pour une utilisation aisée hors boitier, un afficheur à LED pour le debug eut été bienvenu par contre. Pour conclure ce rapide tour d'horizon, la partie sonore est assurée par une puce 7.1 Realtek ALC892 et un bouton éclairé par une zzzzzolie LED bleue permet un Clear CMOS sans avoir à ouvrir le boitier puisque accessible au niveau du back panel. Puisque l'on parle de ce dernier (vous noterez au passage la subtile transition, enfin surtout Pascal et s'il pouvait m'augmenter aussi en passant, mais je m'égare), l'UEFI est conforme à celui utilisé par le constructeur sur ses autres cartes maman récentes, il propose le nécessaire et ce très simplement avec une interface réactive.

 

UEFI MSI X99S SLI PLUS

L'interface graphique UEFI

 

Au final, on retiendra que MSI signe avec cette X99S SLI PLUS une carte à l'esthétique soignée, au layout bien conçu, proposant tout ce que l'on est en droit attendre ou presque sur cette gamme sans jouer la surenchère à outrance que ce soit au niveau des équipements ou de l'UEFI, bref on apprécie au Comptoir.

 

 

• ASUS X99 DELUXE

Nous avons également reçu un peu plus tardivement une Asus X99 Deluxe qui correspond c'est fois au sommet de la gamme traditionnelle (Hors ROG et WS quoi !) du constructeur avec un tarif de 359 € et une disponibilité là-aussi immédiate. La série 9 n'a pas été particulièrement brillante (malgré la couleur de ses refroidisseurs) d'un point de vue esthétique d'après les différents échos (hors ROG fidèles aux rouge et noir). Pourtant Asus a régulièrement soigné ce domaine sur son matériel, mais bon les goûts et les couleurs... Peut-être ne sommes nous pas les seuls à avoir émis des doutes à ce sujet, toujours est-il que l'on revient à un plus traditionnel noir et blanc. L'idée est bonne mais la réalisation un peu moins (toujours à notre avis hein !) avec des enjoliveurs en plastique brillant (type laqué) pas tous réussis et malheureusement couverts de liserés aussi inutiles que regrettables puisque surchargeant l'ensemble, bref on préfère concernant l'esthétique la concurrente du jour, même si on note un réel progrès par rapport aux cartes Z/H97 du constructeur.

 

Asus X99 Deluxe [cliquer pour agrandir]

Carte mère Asus X99 Deluxe (click for HD !)

 

Mais l'intérêt premier d'une carte mère ne se situe pas au niveau de son allure mais bien de ses prestations et pour cela on peut dire qu'Asus a mis les petits plats dans les grands. Cela commence dès la prise en main de la carte qui pèse largement plus que sa rivale du jour, le constructeur Taïwanais a employé du lourd côté refroidisseurs, mais jugez plutôt du reste en commençant par le back panel : pas moins de 10 ports USB 3.0 prennent place ici, gérés par 2 puces ASMedia. Le X99 se charge de son côté des 2 ports USB 2.0 (+ 2 internes à cette norme et 4 autres internes en 3.0).

 

Deux ports Gigabit Ethernet sont également présents et pilotés par les puces i218-V et i211-AT d'Intel, les ports audio sont quant à eux sous la responsabilité du Crystal Sound 2, une puce Realtek ALC1150 disposant d'une protection électromagnétique et d'une séparation physique sur le PCB. Divers condensateurs pour le filtrage et un amplificateur casque de qualité sont censés proposer le son le plus pur possible en provenance d'une carte mère (comprendre hors carte fille dédiée).

 

Asus X99 Deluxe

Back Panel Asus X99 Deluxe

 

Pour finir avec le panneau arrière, le bouton bios flash-back permet de flasher à l'aide d'un clef USB le bios de la carte mère même en l'absence de CPU et les 3 connecteurs dorés sont destinés au raccordement du module antennes externes pour le Bluetooth et le WIFI (2.4 GHz et 5 GHz) intégrés. Côté stockage, le X99 gère 8 ports 6 Gbps + un port M.2 connecté au bus PCIe 3.0 qui a la particularité d'être installé perpendiculairement à la carte mère, un support métallique se visse à travers le PCB afin de maintenir le module (tailles 2242/2260/2280).

 

Comme cela ne suffisait pas pour Asus, une puce SATA Express ASMedia permet également d'utiliser un port à cette norme, un second étant géré par le X99 via les 2 ports SATA 6Gbps restants. Décidément insasiable, le constructeur Taïwanais a jugé bon d'ajouter une carte fille nommée Hyper M.2 connectable à un port PCIe 4x compatible 2.0 ou 3.0 afin de proposer un port M.2 supplémentaire à très haut débit (32 Gb/s dans le second cas). Si c'est encore insuffisant, Asus propose divers accessoires en option comme une carte Thunderbolt 2.

Asus X99 Deluxe : M.2 [cliquer pour agrandir]Asus X99 Deluxe : M.2 vertical [cliquer pour agrandir]

La Carte fille Hyper M.2 & le port M.2 "vertical"

 

Concernant les ports PCIe, Asus propose 5 ports 16x physiques capables donc de fonctionner en 5 fois 8x (3.0) lors de l'utilisation simultanée de tous avec un CPU 40 lignes (59xx). L'alimentation du CPU est confiée à 8 phases et 2 se chargent de la mémoire. Bien entendu, 8 slots DIMM permettent d'accepter les barrettes DDR4. Un module à LED pour le debug, les boutons Power/Reset et Mem ok sont présents à même la carte pour l'utilisation hors boitier. Le bundle est méchamment garni puisque l'on retrouve en sus des nappes SATA et des accessoires précédemment cités, un "Fan Extension CARD" qui se présente sous la forme d'un petit PCB alimenté par une prise Molex et permettant de raccorder jusqu'à 3 ventilateurs 4 pins supplémentaires plus 3 sondes de températures (un seul thermocouple fourni).

 

Asus X99 Deluxe : boite et WIFI [cliquer pour agrandir]

 

Carte mère, sa boite et... son antenne Wi-Fi.

 

Asus a profité de ce lancement pour retoucher l'interface graphique de son UEFI, la page centrale du mode EZ regroupe les informations jugeées pertinentes, le tout étant animé (rotation des ventilateurs, graph température, etc.) dans le plus bel effet. Le mode Avancé offre de son côté une très vaste quantité de réglages qui risque de faire tourner la tête et ce même des utilisateurs avertis adorant tweaker le moindre paramètre de leur configuration. On regrettera par contre un léger manque de réactivité de l'interface puisqu'il existe une petite latence lorsque l'on effectue une action, tant à la souris qu'au clavier, rien de dramatique pour autant. Bref, là aussi Asus fait dans l'exhaustivité à l'image de la carte dont le suffixe Deluxe n'a jamais été aussi bien porté ! Au final une philosophie différente de la carte MSI, mais une très grande réussite aussi dans cette approche.

 

Asus X99 Deluxe : UEFI

L'UEFI de l'Asus X99 Deluxe

 

C'est fini pour le descriptif des nouveautés du jour passons à l'évaluation des performances mémoires et l'overclocking page suivante.



Les 84 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !