Conclusion

 

 

 

 

Arrivé au terme de ce dossier, plusieurs choses sont à retenir.

 

  • Tout d'abord, l'influence du processeur est notable, même en hautes résolutions, même avec les options graphiques au maximum. De sa puissance dépendra la fluidité de certains jeux, ce sera surtout le cas des Rts ou autres Simulateurs. Les Fps sont également dépendant du processeur, mais à un moindre degrés et selon les cas. D'autres, en revanche, seront principalement tributaires de la puissance graphique. Dans tous les cas, le processeur est un élément à ne pas délaisser et à ne surtout pas sous-estimer. Bien évidemment, ce constat ne vaut que si l'on possède une carte graphique puissante, avec une X1950 PRO ou une 8600 GTS, vous serez davantage limité par ces dernières plutôt que par le processeur (sauf à posséder un Cpu vieilissant et/ou vraiment peu puissant).

     

  • De façon générale, les processeurs d'entrée de gamme et/ou anciens sont peu recommandables lorsque que l'on possède une carte graphique haut de gamme. Un P4 ou un A64, à moins d'être très hautement cadencé, limitera réellement une carte aussi puissante que notre 8800 GTS boostée. Et quand nous parlons de limitation, nous parlons de celle qui rendra un jeu saccadé, pas celle qui nous limite à 80 fps. Il serait donc dommage de dépenser une jolie somme dans une carte dernier cri, si ce n'est pas pour l'exploiter au mieux. Il faut ajouter à cela le fait qu'à l'avenir, bon nombre de jeux seront optimisés pour le Multi-Core. Il n'est pas question pour autant de se tourner vers des processeurs vendus à des prix indécents.

     

  • La solution est simple et peu coûteuse. Notre E4400 de test, trouvable dans les 110 euros, est monté à 2.66 Ghz sans difficulté et le fera sur quasiment n'importe quel matériel. A cette fréquence, une majorité des jeux récents est agréable à jouer. Vous l'avez compris, la clé se trouve dans l'overclocking. C'est relativement simple, efficace et économique. Pourquoi s'en priver ? Maintenant, si l'idée d'overclocker vous rebute vraiment, il est toujours possible de se rabattre, par exemple, sur un E6750, vendu dans les 170 euros.

  •  

  • Le Cpu limited n'est en rien une légende, il existe bel et bien. Parfois il sera gênant, car il affectera le gameplay, de part le manque de fluidité. D'autres fois cela ne posera pas de problème, car de toute façon le jeu sera fluide. Alors faut-il un processeur puissant lorsque l'on possède une carte graphique puissante ? Puissant oui, c'est tout indiqué. Cher non, ce serait de l'argent bien mal placé.

  •  

      



    Yapa de ragots
    Les ragots sont actuellement
    ouverts à tous, c'est open bar !