Ceci est le test d'une carte graphique "custom". Il est destiné à évaluer ses qualités propres, mais vous pouvez retrouver le test de la carte de référence et de son GPU, incluant les performances, ici :

review rtx 3070 ti

 

• Fouille intégrale de la carte

inno3D rtx 3070 ti x3 OC - vue de face [cliquer pour agrandir]inno3D rtx 3070 ti x3 OC - vue de derrière [cliquer pour agrandir]

Inno3D propose des X3 classiques beaucoup plus sobres, qui seront passepartouts au niveau du design.

 

Inno3D revoit le design de ses cartes standards sur sa RTX 3070 Ti X3 OC, avec quelque chose de beaucoup plus sobre que les ichill, ce qui n'est pas un mal. Ainsi, la carte présente un carénage tout en aluminium, avec une finition grise et brossée, ce qui donne un côté plus mature et qui passera dans la plupart des configurations, par contre il faudra faire une croix sur le RGB ici. Les dimensions sont standards, avec 300 x 112 mm et 2 slots pour la hauteur - sans avoir de radiateur qui dépasse - ce qui en fait une carte un peu longue pour les petits boitiers en mini ITX, mais qui reste un modèle assez contenu pour un GPU qui consomme autant.

 

inno3D rtx 3070 ti x3 OC - vue détaillée du PCB : face avant [cliquer pour agrandir]inno3D rtx 3070 ti x3 OC - vue détaillée du PCB : face arrière [cliquer pour agrandir]

Vues de face et de derrière des PCB avec des annotations afin de bien identifier chaque module présent sur la carte.

 

Pour le circuit électronique, la carte fait le travail demandé pour un GPU qui tire du jus, avec un filtrage suffisant et une très bonne optimisation de la taille du PCB avec la double face. Cependant, comme il n'y a pas de RGB intégré, il n'y a que très peu de composants autres que ceux nécessaires pour le GPU et la gestion de l'alimentation, et une partie du PCB est vide et inutile, elle aurait pu être coupée pour améliorer le flux d'air.

 

inno3D rtx 3070 ti x3 OC - zoom sur les VRM du GPU [cliquer pour agrandir]inno3D rtx 3070 ti x3 OC - zoom sur les VRM de la VRAM [cliquer pour agrandir]

Point de surprises ici, nous resterons sur le circuit utilisé sur les cartes RTX 3070, ce qui devrait suffire pour gérer le GPU si on ne tire pas trop sur l'OC.

 

Tout comme le modèle testé de chez GIGABYTE, nous resterons un peu déçus sur la partie puissance, qui se contente d'être une simple copie de ce qui a été fait sur les RTX 3070. Nous sommes donc sur 7 VRM pour le GPU et 4 VRM pour la mémoire, et même si les puces de chez Alpha&Omega sont efficaces, cela reste léger pour une carte consommant dans les 300 W. Pour les contrôleurs, pas de changements, ce seront des modules de chez uPI avec un uP9512 pour le GPU et un uP1666Q pour la VRAM, le standard chez NVIDIA pour les cartes à base de GA104.

 

inno3D rtx 3070 ti x3 OC - puce de gestion de l'alimentation du GPU [cliquer pour agrandir]inno3D rtx 3070 ti x3 OC - puce de monitoring de la tension [cliquer pour agrandir]

Inno3D utilise les puces de références pour la gestion globale de la carte graphique.

 

Continuons avec une petite analyse GPU-Z de nos cartes à base de GA104. Les fréquences de boost sont légèrement gonflées par rapport à la Founder Edition, ce qui devrait faire gagner quelques mégahertz à froid, mais il convient de tester sur la durée le résultat afin de vérifier l'influence du GPU Boost 4 dans l'équation.

inno3D rtx 3070 ti x3 gpuz

Données GPU-Z de la RTX 3070 Ti X3 OC.

 

Le traditionnel GPU boost est toujours présent sur cette série, et nous pouvons voir que selon les tâches utilisées, les fréquences sont loin de ce qui est indiqué sur les informations statiques. Nous retrouvons donc l'éternel problème de cette génération de carte Ampere chez les verts : le GPU est limité par sa puissance, et ce malgré le fait que la RTX 3070 Ti consomme dans les 300 W, soit près de 30 % de plus que le modèle non-Ti.

 

inno3D rtx 3070 ti x3 OC - sondes GPU-Z [cliquer pour agrandir]

Données GPU-Z de la RTX 3070 Ti X3 : à gauche au repos, à droite en charge



Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !