• ça souffle, non ?

Par le passé, les cartes équipées de la ventilation originale de GIGABYTE s'étaient retrouvées parmi les plus silencieuses, voyons voir si cette nouvelle génération de cartes Gaming OC reste dans la même veine :

 

 

Sur des vitesses de ventilation faibles à moyennes, la carte est très silencieuse, donnant un rendu très peu audible. Mais il y a un souci, c'est qu'en utilisation standard - lorsque vous utilisez la carte telle quelle sans modifier les réglages d'usine - la RTX 3090 Gaming OC monte facilement à 74 % de ventilation - soit 1800 tr/min environ - alors que la température est loin des limites habituelles pour le GPU. Le profil de ventilation ne met donc pas la carte à son avantage, puisque celle-ci devient très vite audible lorsque le GPU chauffe. Il faudrait baisser légèrement la vitesse de ventilation en faisant un profil à la main, ce qui permettrait d'exploiter la ventilation silencieuse en dessous des 70 % de vitesse.

 

À 90 % nous sentons une forte différence comparée à la version Eagle de la RTX 3080 : la carte est très audible, avec une ventilation à 2800 tr/min. Ce bond énorme de 60 à 90 % s'observe facilement sur GPU-Z, et les variations de vitesse dans cette plage sont fortement audibles, il faudra donc éviter de trop faire monter le compteur de tours. Dans notre cas, notre boîtier Corsair 500D isole bien les hauts médiums et les aiguës (fréquences supérieures à 800 Hz), mais attention à d'autres boîtiers qui peuvent être moins isolants. Pour vous faire rappel sur notre sensibilité auditive, vous pouvez voir notre article sur les casques audio ou vous référer à l'image suivante :

 

courbes isosonie [cliquer pour agrandir]

Petit rappel sur la sensibilité de notre oreille selon les fréquences : comme vous le voyez, nous sommes plus sensibles aux fréquences autour de 500 Hz et 4 kHz.

 

• Un logiciel (enfin) fonctionnel

 

gigabyte rtx 3090 gaming oc aorus engine

 

Progressivement, l'AORUS Engine devient un logiciel correct qui permet de réaliser toutes les tâches utiles quant à la gestion du GPU. L'OC Scanner fonctionne correctement, les réglages se font comme il faut et le monitoring est précis. Bien entendu, nous sommes loin d'avoir autant de détails et de fonctionnalités que sur des outils comme Afterburner ou Precision X1, mais il s'agit déjà d'une bonne base. Il reste toutefois dommage que la gestion du RGB soit faite dans un logiciel à part, au lieu de présenter une interface intégrée, l'idéal serait que GIGABYTE propose une solution complète, comme l'Armoury Crate de chez ASUS ou le Dragon Center de chez MSI.

 

VERDICT

comptoir 4stars

Notée comme une carte équilibrée par GIGABYTE, la RTX 3090 Gaming OC reste une carte standard, dont le refroidissement certes efficace ne permet pas d'obtenir de gros gains en performances. La construction est très correcte, la carte devrait avoir une bonne longévité avec son circuit électronique complet, et l'environnement logiciel est devenu enfin correct. Néanmoins, ce modèle reste un poil bruyant en configuration d'usine, malgré une marge possible sur les températures, il est donc possible en faisant quelques manipulations d'améliorer ce résultat. Ce souci coutera donc une étoile, car il est dommage que le profil d'origine semble pas adapté à la consommation et aux besoins du GA102, alors que la carte ne propose pas de gains réels en fréquence en échange d'une température mieux maitrisée.

 

gigabyte rtx 3090 gaming ocgigabyte rtx 3090 gaming oc notation

 


 

• Street price actuel de la carte

 

 

 


corsair logo pico technology gskill logo asus_40

Nous remercions naturellement nos partenaires pour la mise à disposition du matériel de test.



sommaire

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 6 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !