• Le DisplayPort préféra le chemin sans droit ni licence

Pour 8192x4320@30 Hz, 5120x2880@60/120 Hz, 4096x2160@144 Hz ou double 3840x2160@60 Hz en DP 1.3 !

Le DisplayPort est un connecteur numérique apparu en mai 2006. Dans sa première version nommée 1.0, il affichait un débit de 10,8 Gbit/s secondé par un canal bidirectionnel secondaire à 1 Mbit/s afin de faire transiter tout type d'informations.

En 2009, sa version 1.2 doublait la bande passante avec 21,6 Gbit/s, de quoi d'afficher de la 4K@60 FPS. Son canal auxiliaire passe quant à lui à 720 Mbit/s, offrant ainsi la possibilité de faire circuler de l'Ethernet ou de l'USB 2.0.

En septembre 2014, nous avons eu le droit à l'arrivée du DisplayPort 1.3. Le bestiau prend alors de l'avance sur la concurrence avec une bande passante sur quatre canaux de 8,1 Gbit/s soit 32,4 Gbit/s au total - oui oui, on adore les math sur le comptoir. De quoi gérer deux flux UHD à 60 images par seconde ou un seul à 120 si c'est ce qui vous fait triper, d'autant plus que le standard laisse même de la marge pour voir venir le 5K. Son canal auxiliaire évolue aussi avec le DockPort (contre-attaque d'AMD face au Thunderbolt d'Intel) qui permet de faire circuler de l'USB 3.0. : voilà d’où proviennent les prises éponymes de votre moniteur s'il en est équipé ! Ce canal auxiliaire n'est par contre pas prioritaire : si plusieurs flux vidéos circulent, il se contentera de la bande passante restante.

Puis vint le DisplayPort 1.4, sorti en mars 2016, sans faire de changement dans les mode de transmission : même bande passante, car le standard rajoute simplement la compatibilité HDR10 et de quoi supporter un nouveau format nommé DSC 1.2 compressé mais sans perte. Si une nouvelle mouture 1.4a a vu le jour en avril 2018, son changelog n'a jamais été divulgué. Mystère...

Enfin en l'année de grâce 2019 est apparu le DP 2.0 qui triple la bande passante en optimisant le signal et en utilisant des câbles actifs pour atteindre les 80 Gbit/s. Voilà qui permet l'utilisation des premiers écrans 10K à 60 Hz ou de la 4K à 144 Hz en HDR le tout sans compression. Si cette dernière est activée, il est alors possible de doubler les fréquences. Dans le détail, ça donne ça :

 

DisplayPort1.01.21.31.42.0
Sorti en 2006 2009 2014 2016 2019
Débit par canal 2,7 Gb/s 5,4 Gb/s 8,1 Gb/s La même que en 1.3, chef ! 20 Gb/s
Débit total 10,8 Gb/s 21,6 Gb/s 32,4 Gb/s 80 GB/s
Canal auxiliaire 1 Mb/s 720 Mb/s 720 Mb/s ?
Affichage d'un flux 2560x1600
75 Hz
4096x2160
60 Hz
4096x2160 (et plus)
120 Hz

3840 × 2160 60 Hz en couleurs 10-bits

(120 Hz avec DSC)

7680 × 4320 60 Hz en couleurs 10-bits

(120 Hz avec DSC)

Affichage de deux flux - - 3840x2160
60 Hz
Idem DP 1.3

3840 x 2160 144 Hz

7680 x 4320 120 Hz en couleurs 10 bits (avec DSC)

 

DSC apostolique

Il est nécessaire de faire un léger aparté sur le Display Stream Compressor pour ne pas se perdre ici. VESA a développé en 2014 un codec spécial permettant de réduire le flux de donnée transmis en compressant les données vidéos transmises via le DisplayPort dans la version qui nous intéresse ici, le DSC 1.2a. Adopté depuis le DP 1.4, il permet donc de réduire le flux de données en utilisant une compression "sans pertes visuelles" à faible latence, ce qui a permis l'utilisation d'écran 4K en HDR et 120 Hz avec un seul câble. Bien entendu, une certaine perte de donnée est mesurable, mais dans la pratique il est difficile de voir une réelle différence avec ou sans le DSC, la compression restant faible. Celle-ci est aussi présente dans la révision 2.1 du standard HDMI.

 

Pin DisplayPort

Légende : Canaux principaux, Masse, Canal auxiliaire, +5V

 

Une connectique au final très simple, tout comme son architecture. Pour le DisplayPort, on ne trouve que deux types de connecteurs, un standard à 20 broches et un Mini DisplayPort (ou mini-DP) qui a été utilisé principalement par le duo Intel/Apple pour le Thunderbolt, mais également par AMD sur certaines de ses cartes graphiques. Néanmoins, sa présence se fait de plus en plus rare du fait de sa conversion en USB-C (à ne pas confondre avec les prises USB Type-C : pour en savoir plus, rendez-vous page suivante !) .

 

Les DisplayPort

Mickey DP et Minnie DP



sommaire


Les 61 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !