COMPTOIR

• ... Et les résultats

ventilation interne

Première étape de nos tests, relever les nuisances sonores globales de notre machine en fonctionnement. La carte mère gère la régulation de l'ensemble des ventilateurs et nous effectuons un relevé à 30 cm du boîtier, au repos, en jeu et lors d'une grosse charge de bourrin. Les résultats obtenus seront exprimés en dB(A).

 

 

Attardons-nous un instant sur les nuisances sonores générées par ce mastodonte. Si vous avez un jour eu entre les mains un HAF (932, 912, X, XM...), vous vous rappelez sans doute du peu de discrétion dont faisaient preuve ces modèles. La philosophie de cette gamme était simple : un design brut et une aération maximale. Pour ce faire, la ventilation était puissante et bruyante.

 

Là, on imagine que le modèle testé n'hérite pas seulement du patronyme de ses prédécesseurs, mais aussi de tout l'esprit de la série. Au démarrage, force est de constater que Cooler Master à décidé de prendre soin de nos oreilles. Les nuisances relevées au repos sont tout simplement excellentes. Le HAF 700 Evo est parfaitement silencieux au repos, ce malgré l'impressionnante force dont il dispose d'origine.

 

Une fois en charge l'histoire est différente. Bien que le modèle se fasse bien entendre lors de la période de sollicitation la plus importante, la mesure relevée semble modérée puisque nous n'atteignons pas les 47 dB cette fois. En cas de charge modérée, le HAF 700 Evo se place également très bien. Avec ses cinq ventilateurs, nous ne relevons pas plus de 43 dB cette fois-ci. Le modèle est capable d'être un ange au repos. Son côté démon est par ailleurs bien maîtrisé puisque le bruit reste finalement modéré.



Un poil avant ?

Ventes de cartes mères chez MindFactory : AM4 en puissance, AM5 en difficulté

Un peu plus tard ...

Néophyte ? Quelques p'tits trucs pour bien choisir son écran selon son usage

Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !