COMPTOIR

• Petit tour chez Alain

 Côté CM [cliquer pour agrandir]Arrière de la CM [cliquer pour agrandir]

Comment que c'est dedans ?

 

Quand on pousse sur le haut [cliquer pour agrandir]

Le haut du boîtier, fermé

 

Bon alors, comment accède-t-on à l'intérieur ? Si vous ne consultez pas la notice, vous ne saurez peut-être pas qu'il faut retirer la vis à main qui retient la partie haute du boîtier. Une fois cette lourde tâche exécutée, il suffit de tirer vers l'arrière le top en acier. Ainsi, vous libérez les deux ouvrants. Prenez ensuite une grande inspiration, attrapez les portes, poussez sur vos jambes pour les arracher, elles pèsent leur poids les bougresses !

 

Les panneaux libérés [cliquer pour agrandir]

Les panneaux libérés lorsque l'on pousse sur le haut

 

L'énorme plateau de carte mère [cliquer pour agrandir]Une fois les portes et le dessus retirés, nous y voyons plus clair. Le châssis dispose d'un grand plateau permettant d'installer des cartes mères allant jusqu'au format SSI CEB/EEB. L'espace est entouré de passage tous plus grands les uns que les autres.

 

L'accessibilité est impressionnante, puisqu'en plus du volume interne déjà conséquent, vous pourrez retirer la partie haute du châssis pour avoir encore plus de place. Cette partie d'ailleurs dispose d'une grille d'aération qui donne le tournis. Vous pouvez y coller de la ventilation au max ! La place accueillera sans mal deux ventilateurs de 200 mm, trois de 140 mm ou six (sei, seis, sechs, 六, seks, sześć, altı, шесть... on vous le met en plusieurs langues pour être certain que vous compreniez !) de 120 mm. Du coup, côté watercooling, l'espace encaisse également deux radiateurs de 240 ou 360 mm, par contre un seul de 280 mm. Et pour ce qui est de la ventilation livrée, vous trouverez en façade deux énormes 200 mm, mais l'espace permet de les remplacer par trois 120 ou 140 mm.

 

Le duo de 120 à l'arrière [cliquer pour agrandir]À l'arrière vous trouverez deux 120 RGB, livrés d'origine ! Le dernier ventilateur se trouve sur le support amovible au fond du châssis. L'espace permet d'en coller deux de plus (ou trois 140 mm) si besoin. Ce support servira aussi à installer du stockage, des (oui des !) pompes de watercooling, ou un radiateur supplémentaire (360/420 mm).

 

On retourne la lourde carcasse pour découvrir l'espace arrière. Entre 9 et 10 cm sont disponibles pour caser votre bazar. En premier lieu il faudra retirer la plaque de support pour y voir plus clair. La manipulation est simple grâce à la fixation à main présente sur le haut. Derrière nous voyons plein de choses intéressantes.

 

Nous découvrons le système de management de câble, bien pensé et simple à manipuler. Sur le haut vous trouverez le hub de gestion de la ventilation qui contrôlera jusqu'à six canaux PWM et RGB, en plus d'un second contrôleur d'éclairage à trois canaux aRGB.

 

Hub derégulation [cliquer pour agrandir]Hub d'éclairage [cliquer pour agrandir]

Les deux hubs et les fixations de câbles

 

Vers l'arrière, Cooler Master place un énorme rack amovible qui pourra contenir quatre disques durs de 3.5". Ce rack est placé au-dessus de l'emplacement du bloc d'alimentation. Enfin, sur l'avant vous aurez trois supports amovibles également pouvant servir au stockage également. Tout ou presque est équipé d'un système de fixation sans outil, qui facilite le montage. D'ailleurs nous allons voir cela tout de suite.



Un poil avant ?

Ventes de cartes mères chez MindFactory : AM4 en puissance, AM5 en difficulté

Un peu plus tard ...

Néophyte ? Quelques p'tits trucs pour bien choisir son écran selon son usage

Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !