• Présentation

 

7000d Airflow et sa façade ouverte [cliquer pour agrandir]L'arrière chargé [cliquer pour agrandir]

Le Corsair 7000D Airflow

 

Corsair 7000D Airflow

COULEUR Noir ou blanc
FAMILLE

grand tour

DIMENSIONS (EN MM)

600 x 248 x 550

POIDS

18.7 kg

MATÉRIAUX Aluminium, acier, verre trempé, plastique
FORMATS DE CARTE

E-ATX / ATX / Micro ATX / Mini ITX

BAIES 5,25" 0
BAIES 3,5" 6
BAIES 2,5" 3
SLOTS PCI 11
RESTRICTIONS

CPU : 190 mm

GPU : 450 mm

PSU : 225 mm

CONNECTIQUE EN FAÇADE 1xUSB 3.1 Type-C / 4xUSB 3.0/ I/O Audio
VENTILATION FOURNIE

3 x AirGuide PWM 140 mm

PRIX OFFICIEL

259,90 €

Lors de la présentation Zoom à laquelle nous avions assisté à la fin de l'année dernière, Corsair avait clairement indiqué que ses modèles ne seraient pas déclinés en version compacte. Tous les modèles présentés sont au format ATX, plus ou moins grand, et nous avons affaire ici au géant. Le 7000D Airflow que nous avons reçu fait 600 mm de hauteur, 248 mm de largeur et 550 mm de profondeur. Le poids de tout ça ? 18,7 kg à vide ! (Merci pour les lombaires...).

 

La connectique externe [cliquer pour agrandir]

 

Côté design rien ne change. Le boîtier profite seulement de quelques petits agréments supplémentaires. La façade reste la même que celle du 5000D Airflow présenté en janvier. Elle est plus haute et cache deux ventilateurs AirGuide PWM de 140 mm.

 

La team au complet [cliquer pour agrandir]La connectique placée sur le dessus se compose de quatre ports USB 3.0, un port USB 3.1 Type-C et un mini jack 4 poles pour l'audio HD. Le reste de l'espace est occupé par une grille surélevée, qui protège un emplacement de ventilation. À l'arrière, nous trouvons l'emplacement du bloc d'alimentation au fond, onze slots d'extension dont trois à la verticale,  un emplacement de ventilation 120/140 occupé et une grille d'aération sur le haut du châssis.

 

Le panneau de gauche est en verre trempé, plein format. Celui de droite est en acier et dispose d'une aération qui court de bas en haut sur sa partie avant. On vous parlait de petits agréments en plus, c'est surtout un et ça se passe ici : les deux panneaux sont sur des charnières, ce qui facilite grandement l'accès à l'intérieur. D'ailleurs on y va tout de suite.

 

corsair 7000d dimensions

 

• Alain térrieur

 

Quand on retire la lourde vitre [cliquer pour agrandir]Quand on retire le lourd panneau !  [cliquer pour agrandir]

On campe sur ses appuis, le dos droit et on retire les panneaux

 

Le fond dans sa configuration  [cliquer pour agrandir]

 

Une fois les panneaux retirés (ils sont maintenus en place par une petite vis sur la charnière du haut), nous pouvons manipuler le châssis sans craindre pour notre petit dos. Nous trouvons ce qui fait le charme des précédents modèles testés, dans cette version plus grande : vaste plateau de carte mère (E-ATX), protection passe câbles et surtout masse d'emplacements pour coller du ventilateur !

 

Régulation, multi support et RapidRoute [cliquer pour agrandir]Sur l'arrière nous trouvons un espace dédié à un ventilateur de 120/140, équipé d'un AirGuide 140. Sur le dessus vous pourrez installer jusqu'à trois ventilateurs de 120/140, tandis qu'à l'avant il y a de quoi placer jusqu'à quatre 120 mm oui trois 140 mm; deux emplacements sont occupés. L'espace interne reste modulable avec la partie avant du plateau caréné qui masque quatre emplacements de 120 mm supplémentaires. C'est donc pas moins de douze 120 mm ou sept 140 mm qui pourront enrhumer vos composants.

 

Le be quiet! parait minuscule [cliquer pour agrandir] Le cache amovible derrière le plateau [cliquer pour agrandir]

La suite de la visite

 

Au fond du châssis, sous le cache, se trouvent l'emplacement du bloc d'alimentation et deux baies de stockage pour trois disques durs chacune. Derrière le plateau nous aurons également trois supports de 2.5" à la verticale, la plaque multi support et le hub de ventilation. Le système rapidRoute est également présent pour l'agencement du câblage. Tout ça est dissimulé derrière un panneau amovible, qui rendra l'ensemble très propre.

 

La mise en place

Les deux AirGuide 140 qui doivent remplir les 80 litres [cliquer pour agrandir]En ce qui concerne la mise en oeuvre, nous faisons le même constat que pour le 5000D, dont le cache câble rendait malaisé le passage du connecteur 24 pins, ici c'est la même chose et ce sera le seul petit reproche à lui faire. Le reste du montage se passe sans encombre puisque la place ne manque pas dans le 7000D Airflow. L'engin ne souffre d'aucune réelle restriction avec ses 190 mm d'espace libre pour le dissipateur CPU, les 450 mm de vide pour les GPU (sans radiateur en façade ou sur le côté !), alors que le bloc d'alimentation conservera un gap de 225 mm pour s'étendre.

 

Le watercooling a toute sa place dans le 7000D, les espaces de ventilation étant tous compatibles. À l'avant vous pouvez y mettre un radiateur de 420/480 mm, au-dessus ce sera jusqu'à 360/420 mm, sur le côté 480 mm et à l'arrière jusqu'à 140 mm.

 

La présentation est succincte puisque le modèle reprend tous les traits de la série 5000. étant bien plus vaste, un poil mieux équipé, le prix prendra par contre un coup plus franc ! Il faudra compter 259,90 € pour la version AirFlow et 329,90 € pour la version 7000X RGB qui embarque quatre SP  RGB Elite PWM, ainsi qu'un contrôleur iCUE COMMANDER CORE XT. Voilà pour les mondanités, place aux tests.



Les 11 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !