L’Oculus Quest 2 a connu un grand succès depuis sa sortie, et pour cause : dans un contexte de pénurie de composants informatiques et de confinement chez soi, la perspective de tenter la VR a de quoi séduire. Rajouter que le prix plancher de 350 € (450 € en 256 Gio) est ô combien attrayant pour les prestations, d’autant plus que le casque est désormais compatible 120 Hz et peut s’utiliser conjointement avec un PC via SteamVR tout comme en mode autonome, et vous obtenez un best-seller.

 

Néanmoins, un point noir suscitait la méfiance chez les acheteurs : pour pouvoir utiliser le bousin, il vous faut absolument un compte Facebook... Ce qui n’est pas très rassurant puisque la détection de l’espace s’effectue au moyen de caméra, et nombreux sont les clients à ne pas vraiment vouloir de Zuckerberg chez eux.

 

occulus quest 2

 

 

Le réseau social a alors sorti une version sans compte dédiée... 400 $ plus chère, soit 799 $. Une écoute des retours utilisateurs ? Pas vraiment : ce modèle est en fait à destination des professionnels, d’où son nom de Quest 2 for business ; Facebook tarifant également des frais annuels de 180 $ afin de financer les services associés et le support technique. Pas vraiment une affaire pour les particuliers, donc, d’autant plus que le magasin d’applications grand public risque fort d’être désactivé. À voir si le casque poursuit son succès auprès des entreprises ?


Un poil avant ?

Deux MateView en vue chez Huawei, dont du 4500 x 3000 en 3:2 ?

Un peu plus tard ...

La RTX 3050 Ti version mobile validée sous GPU-Z, qu'avons-nous là ?

 Un Quest 2 sans compte Facebook, pour les pros, alourdira votre facture de 400 $. Ouch ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 11 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !