La nausée que peut provoquer l'utilisation d'un casque de réalité virtuelle est un problème qui, même s'il ne s'applique (heureusement) pas à tout le monde (les chanceux), reste l'un des freins à l'adoption de la VR comme activité de loisir, à moins de se résigner d'y aller systématiquement l'estomac vide, et encore... Ainsi, l'une des promesses du nouveau DPU (Display Processing Unit) ARM Mali-D77 est justement d’éviter (ou au moins limiter) l'effet mal des transports que procure la VR chez certains individus. Comment ?

 

Sur le papier ça parait assez simple, ARM annonce que son Mali-D77 est optimisé pour une expérience VR en 3K à 120 images par seconde. Ainsi, une définition plus élevée et un débit d'image plus important permettent en général aussi de réduire la latence et d'obtenir une faible persistance sur les panneaux LCD VR, et en conséquence contribuent à réduire le mal des transports virtuel. Un résultat que le D77 obtiendrait notamment aussi en déchargeant certains calculs spécifiques du GPU au DPU, ce qui permettrait aussi d'obtenir une meilleure qualité d'image, le GPU disposant ainsi de plus de ressources pour le jeu ou d'autres taches liées au GPU.

 

arm : processing dpu vs gpu [cliquer pour agrandir]

 

En plus de cela, le Mali-D77 apporte aussi d'autres nouvelles fonctionnalités, à commencer par la correction de distorsion des lentilles (LDC), dont le rôle est de prédéformer les images pour contrer l'effet de distorsion des optiques d'un casque VR. Le DPU intègre maintenant aussi une correction pour les aberrations chromatiques (CAC), assez proche du LDC, le CAC présépare les canaux de couleurs dans des directions opposées pour contrer cette fois-ci le flou provoqués par les lentilles du casque. Enfin, le Mali-D77 apportera aussi l'ATW ou Asynchronous TimeWarp - intégré dernièrement par Oculus en plus du Spacewarp dans son ASW 2.0 -, son rôle consiste à reprojeter une scène virtuelle basée sur la dernière position du casque dans l'environnement 3D. Vous pouvez trouver plus d'explications sur l'ATW et l'ASW ici.

 

En sus, selon les scénarios VR, le Mali-D77 peut aussi contribuer à réduire jusqu'à 40% la consommation en bande passante lorsque compositions et calculs sont effectués par celui-ci. ARM annonce aussi qu'il est possible de réduire la consommation jusqu'à 12% en fonction des choix effectués par les développeurs en matière de qualité d'image ou d'utilisation du GPU. Avec tout ceci, ARM précise que le Mali-D77 est suffisamment versatile pour être utilisé sur une plateforme SoC. Le nouveau DPU idéal pour de nouveaux casques VR plus légers et sans fil ? (Source)

 

arm mali-d77 en détail [cliquer pour agrandir]

 Un nouveau DPU VR chez ARM, le Mali-D77. Des avancées intéressantes pour les futurs casques VR ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 6 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !