Le SSD a beau continuer à assoir sa main mise sur le marché — voir son bilan 2020 —, personne ne niera qu'il y a toujours de nombreuses tâches pour lesquelles un support de stockage à mémoire flash n'est pas le choix le plus adapté ni le plus abordable et de ce fait, le bon vieux disque dur mécanique à plateaux restera probablement encore longtemps un incontournable. Certes, le marché du disque dur avait entamé 2020 en mode plongé, mais la donne a un peu changé entre temps et la livraison de disque dur n'a eu de cesse de grimper depuis fin 2020. Certes, en dézoomant, le nombre d'unités vendues reste de très loin des niveaux des années précédentes, cela fait maintenant 10 ans que ce déclin a commencé. Celui s'explique en partie par la montée en puissance du SSD, mais aussi par l'augmentation de la capacité maximale d'un disque dur. Forcément, plus c'est gros, moins il en faut.

 

De ce fait, si les fabricants vendent dans l'ensemble beaucoup moins d'unité qu'auparavant, malgré le sursaut observé depuis 2020 contrairement aux prévisions des analystes, la capacité livrée a, elle, fortement explosé ! Un phénomène qui se poursuit encore cette année ! Ainsi, 351,4 EB ont été fournis par les fabricants à leur clientèle respective lors du second trimestre  de 2021, soit + 45 % par rapport à Q2 2020 et + 22 % depuis le trimestre précédente. Pour mettre la chose un peu en perspective, ce chiffre en était encore à moins de 100 exabytes il y a 10 ans ! 

 

Les derniers chiffres du disque dur... [cliquer pour agrandir]

 

Merci qui ? En premier, les datacenters exascale, puis les utilisateurs « réguliers », mais aussi les mineurs de Chia (eh oui) ! La capacité à destination du monde pro/entreprise a été de 243 EB, avec 19 millions d'unités vendues sur ce marché par le trio Seagate/Toshiba/WD et une capacité moyenne de 12,8 To par disque. Ce qui a laissé 48,6 millions de disques et 108,4 EB pour les autres segments, avec une moyenne de 5,45 To de capacité par disque dur. Ce sont évidemment essentiellement les affaires des entreprises qui aident à maintenir le revenu du disque dur chez les constructeurs, la concurrence du Solid State Disk y étant tout de même moins rude que sur le marché grand public en raison des besoins vastement différents et du rôle plutôt complementaire de celui-ci. (Source : Block & Files, Tom's)


Un poil avant ?

Unreal Engine 5 : un premier support de choix !

Un peu plus tard ...

Du bronze maintenant aussi chez Chieftronic avec ses nouvelles SteelPower

 Contre toute attente, le marché du disque dur continue sur sa croissance entamée fin 2020 ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 6 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !