Tout d'abord, rappelons que le changement de petits composants au cours de la vie commerciale d'un produit x ou y n'est pas nouveau et est une pratique assez courante dans le domaine, notamment celui des SSD où il n'est pas rare de voir les fabricants remplacer la NAND originelle par une NAND de nouvelle génération, ou de substituer le contrôleur par une nouvelle révision de la même puce. Ces changements sont parfois aussi « forcés » en fonction de la disponibilité de tel ou tel composant.

 

Dans la plupart des cas, ces changements n'affectent que rarement les performances et c'est tout de même moins dramatique quand il s'agit de matériel grand public. Le véritable problème est le manque d'information et l'opacité autour de ces changements rarement annoncés, et qui ne donnent presque jamais lieu a distinction claire entre l'original et la nouvelle version, ce qui est tout de même embêtant pour l'utilisateur qui prend la peine d'éplucher les fiches techniques et de lire les tests avant d'acheter, pour ensuite découvrir que le produit qu'il a reçu n'y correspond pas.

 

Après l'histoire du XPG SX8100 chez ADATA et du XLR8 CS3030 chez PNY, voilà que c'est le Viper VPN100 de Patriot qui semble avoir été pris en défaut. Sa faute ? Au moins un utilisateur a constaté après avoir démonté le radiateur du SSD (ce que tout le monde ne s'évertue certainement pas à faire) que le contrôleur et la quantité de DRAM ne correspondaient pas à ce qui était annoncé sur le site du fabricant et chez le vendeur ni a ce qui avait été testé sur la toile.

 

En l'occurrence, le PS5012-E12 a été remplacé par le PS5012-E12S, ce qui est plutôt une bonne chose, la nouvelle puce étant plus petite et disposant d'un IHS en métal pour une meilleure dissipation, et elle nécessite aussi moins de DRAM pour son fonctionnement. Sur le papier, ses performances sont même un peu meilleures que le PS5012-E12. Cette évolution a aussi accompagné le passage de la NAND 3D TLC 64L de chez Toshiba à la NAND 3D TLC 96L de chez Micron (certes, moins bonne, parait-il).

 

patriot viper vpn100 1to kitguru

 Crédit image : Kitguru, 2019.

 

patriot viper vpn100 2to [cliquer pour agrandir]

Ci-dessus et ci-dessous, l'exemplaire 2 To de Hexagonian, acheté aux USA en 2021. On y voit bien l'emplacement de la DRAM au dos désormais vide.

 

patriot viper vpn100 2to [cliquer pour agrandir]

La DDR3L Kingston, le Phison PS5012-E12S et la NAND TLC de Micron.

 

Par contre, au lieu des 2 Go de DRR4 SK Hynix du SSD testé en 2019, cet exemplaire acheté en 2021 n'a plus qu'une seule puce Kingston DDR3L de 512 Mo, l'emplacement au dos laissé vide — une quantité par ailleurs identique à celle du VPN100 1 To retesté en 2020 par Igor's Lab et qui en possédait pourtant bien 1 Go en 2019, ce qui veut dire que le changement a été fait depuis un p'tit moment. On sait que la DRAM affecte les performances générales et l'endurance d'un SSD (re-re-re-lisez nos Hard du Hard, ep. 1 et ep. 2).

Dans le cas présent, le cache est réduit, mais toujours présent, il serait donc intéressant de connaitre le vrai impact de ce changement, si impact notable il y a. D'aucuns pourraient aussi penser que les 2 Go de DRAM étaient de toute façon déjà de trop pour un SSD mainstream plutôt abordable et que les 512 Mo suffisent toujours largement pour la plupart des usages grands publics. Néanmoins, la réduction en taille n'est pas anodine et ça n'en reste pas moins un débordement dans de la publicité mensongère...

 

En fin compte, on comprend très bien que les fabricants puissent vouloir changer des composants durant la vie d'un produit, et profiter de cette flexibilité pour mieux accompagner les évolutions de l'approvisionnement et des cours. Néanmoins, un effort devrait être fait (obligé ?) de communiquer sur ces changements ou à défaut de mettre à jour au moins les fiches techniques sur leur site officiel respectif (à quoi servent les stagaires sinon ?). Tout simplement faire preuve d'un peu de sérieux et de respect vis-à-vis de sa clientèle, quoi. À cet égard, le support de Patriot aurait répondu qu'il ne peut mettre à jour les fiches à technique à chaque fois que les composants changent... À bon entendeur !

 

Bref, c'est simple, si le respect des caractéristiques d'un SSD vous est très très important, peut-être vaut-il mieux éviter certaines marques ne produisant ni contrôleurs ni NAND elles-mêmes - elles ont l'avantage d'être moins chères, mais semblent le plus souvent faire l'objet d'une valse des composants - et de se limiter aux produits aux spécifications plus « stables » des grands noms de l'industrie. Quoi que la pénurie de composants pousse maintenant aussi Samsung à utiliser des contrôleurs tiers, sans que l'on sache sur quelle échelle cela va se faire (ou se fait déjà)... (Source : Reddit 1, Reddit 2)


Un poil avant ?

Gamotron • Deux nouveautés valent mieux qu'une

Un peu plus tard ...

Le japonais Green House Gaming présente son premier moniteur gaming avec IGZO !

 Patriot aussi semble pratiquer la valse des composants avec ses SSD... Mais faut-il vraiment ressortir les fourches ? 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !