Pas de jaloux, Toshiba tout comme SanDisk a annoncé abandonner la gravure en 19nm pour passer en 15 nm sur les puces de mémoire flash. Pas de copieur, les deux compères font en fait partie de la join venture Flash Forward Ltd créé en 2010 qui avait permis de monter l'usine Fab 5 détenue par les deux entreprises.

 

Toshiba précise que l'usine gravera des puces MLC (2-bit par cellule) dès la fin du mois d'avril. La mémoire TLC (3-bit par cellule) sera quant à elle gravée dès le mois de juin prochain. L'évolution des circuits permettra aux puces de bénéficier d'une bande passante 1,3 fois plus élevée que les actuelles 19 nm, soit 533 Mbps pour chaque puce. Tout comme SanDisk et sans grande surprise, Toshiba déclinera les puces 15 nm pour du stockage intégrées (cartes SD, eMMC, etc.) mais aussi pour les SSD.

 

toshiba_15_nm.jpg


Un poil avant ?

Encore un BRIX Gaming chez GIGABYTE, en i5 avec une GTX 760

Un peu plus tard ...

28 pouces Full HD chez AOC

Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !