COMPTOIR

Western Digital investit massivement sur le SSD

Alors que les prévisions sur les ventes de skeurdurs sont en baisse, le constructeur californien vient de poser 51 millions de dol's sur la table de l'investissement. Une somme rondelette destinée à renforcer le partenariat stratégique entre la firme et Skyera, une société spécialisée dans les saucisses de Toulouse, dont WD était l'investisseur principal à son établissement en 2010 sous le nom de StorCloud. Mais pas que en fait, ils font aussi et surtout des solutions de stockage à base de SSD destinées aux entreprises et à des coûts extrêmement compétitifs. Baptisées skyHawk (on salue les gens du marketing pour cette trouvaille de génie...), trois déclinaisons sont disponibles en 12, 22 et 44 To avec des bandes passantes allant jusqu'à 3,6Go/s et 500 000 IOPS, le tout piloté par des contrôleurs maison bossant sur de la MLC 19/20nm.

 

wd_cotation_bourse_mar2013.jpg  

Une action qui bondit de 4,12% suite à l'annonce (source : boursier.com)

 

Bref, une technologie sans doute peu éloignée de celle de Sandforce, puisque le fondateur de la société, Rado Danilak, n'est autre que le fondateur de la marque au sable et également un ancien designer technique de chez NVIDIA ayant travaillé sur Fermi. Sur un marché tendu et en pleine expansion où les alliances se forment petit à petit et où les différents acteurs se livrent une concurrence acharnée, WD qui s'est bien rempli les poches depuis la crise humide du HDD renforce ainsi sa position sur le marché professionnel du stockage flash. En écho aux SSHD, peut-être là une occasion idéale de se relancer prochainement sur le marché grand public suite à ses premiers essais avec ses SiliconDrive puis SiliconEdge qui n'auront pas laissé de grands souvenirs.

Un poil avant ?

Test • GeFORCE GTX Titan

Un peu plus tard ...

Bon plan: ultrabook 14" Samsung i5-3337U et HD 8750M à 618,43€ livré (après ODR) + carte cadeau 100€

Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !