C'est le genre de nouvelle à laquelle on a toujours du mal à croire, tant il existe parfois des différences entre les découvertes tapageuses faites à droite et à gauche, et ce que l'on retrouve finalement en pratique dans les circuits commerciaux. Vous n'êtes cependant sans doute pas sans savoir que plusieurs firmes comme Elpida travaillent depuis un moment déjà sur la ReRAM, et là c'est une équipe de recherche japonaise qui affirme avoir pu mettre au point un prototype d'architecture de SSD qui pourrait arriver à cet impressionnant résultat d'un disque 11 fois plus performant que les modèles actuels, tout en consommant 14 fois moins et avec une durée de vie jusqu'à 7 fois supérieure. Cela fait rêver, non ?

 

D'après le professeur Takeuchi, en charge du projet, il s'agirait en fait d'un SSD hybride, mêlant ReRAM et la classique NAND MLC que nous connaissons. Le principe serait d'ajouter aux 256Go de puces NAND un module ReRAM de 1Go (seulement) en cache. Comment ce simple système pourrait à ce point accroître les prestations ? Par les caractéristiques très impressionnantes de la ReRAM tout simplement. De très bonnes latences, des débits accrus (principalement sur les petits fichiers), une consommation ridicule, et des puces MLC qui sont du coup beaucoup moins sollicitées. Un système en soi finalement logique puisque nous avons déjà droit, avec les Seagate Momentus XT, à des disques hybrides HDD + SSD. Nous pourrions bientôt avoir droit à des hybrides SSD + cache. Alors que certains commençaient presque à prévoir la fin des SSD suite aux baisses de durées de vie des puces MLC au fur et à mesure de la réduction des process de gravure, voilà peut-être une première porte de sortie toute trouvée... (Source : Tech-On)

 

proto_hybrid_ssdreram.jpg  


Un poil avant ?

Bon plan: AMD FX-6100 à 98,99€, FX-8120 à 125,26€ et FX-8150 à 146,16€

Un peu plus tard ...

Intel publie à son tour des pilotes graphiques pour Windows 8 RP

Les 32 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !