Si le jeu sous Linux est encore largement minoritaire — 0,81 % des joueurs selon la dernière enquête Steam — cela n’empêche pas Valve de supporter activement son support via le développement de sa couche de compatibilité, Proton. Or, puisque les spécifications du Ray Tracing sur Vulkan ont été fixées et que NVIDIA a mis à jour ses pilotes afin d’en apporter le support, le travail sur son intégration a pu commencer.

 

Tout d’abord caché dans des détails d’implémentation interne, le lancer de bâton commence désormais à atteindre la face visible de l’iceberg, avec des effets de lumière bien visibles sur Control. Pour le moment, la prise en charge se limite au Tiers 1 et crash sur les jeux UE 4, mais le code a désormais intégré le tronc commun de Proton, un très bon signe pour l’avenir.

 

Les reflets de Control prennent forme : un point rassurant pour les joueurs !

 

Pour autant, ces progrès ne sont pas encore arrivés assez tôt jusqu’aux canaux de diffusion, ce qui fait que la dernière mise à jour de la release Proton Experimental n’en fait pas encore mention. En effet, il est question d’améliorations sur la VR, le support des claviers non américains, mais aussi des changements plus bas niveau comme le début de l’introduction des futex2, une interface normalement plus rapide avec le noyau Linux, et bon nombre de résolution de bug dans divers titres. Reste à attendre le transfert de ces patchs sur une version stable définitive ! (Source : Phoronix)

 

linux rgb


Un poil avant ?

MasterAir MA612 et MA624 Stealth arrivent chez nous

Un peu plus tard ...

Windows Insider 21332 : petit ménage de printemps

 Le Ray Tracing arrive sous Linux ; il met du temps, mais il arrive ! 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 5 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !