Après un essai totalement passé aux oubliettes concernant un projet visant à permettre aux développeurs de porter simplement des applications iOS vers la sauce Microsoft UWP, il semblerait que la Raymonde soit à nouveau prête à en découdre. En effet, tirant parti de son échec côté mobile avec des Windows Phone à la logithèque anémique, la firme à la fenêtre semble chercher en interne, une fois de plus, un moyen de s’accaparer les applications Android sur son OS chéri.

 

Cette fois-ci, l’utilitaire répondrait au nom de Project Latte, et n’est ni plus ni moins que le moyen de faire tourner ses applications android en mode fenestrée sur son Windows 10. Certes, la finalité — faire tourner des applications mobiles sur PC — est déjà possible, soit au moyen d’émulateur type BlueStack, soit par l’application « Mon Téléphone » qui permet de dupliquer l’écran de son bidule, bien que ce dernier soit limité à une poignée de modèles, tous de marque Samsung. Pour ce projet, il s’agirait d’un émulateur complet, optimisé par une interface directe avec le noyau Windows à la manière du sous-système pour Linux, une solution qui devrait garantir des performances suffisante pour les utilitaires courants — réseaux sociaux en ligne de mire — mais qui pourraient montrer leur limite sur les jeux mobiles.

 

Un peu de lait pour aller avec votre droïde ? [cliquer pour agrandir]

L’idée a déjà été développée en streamant son écran via l’application « mon téléphone », mais nous restons dubitatifs sur l’intuitivité des gestes une fois transposés à la souris...

 

Comme à l’accoutumée avec ces bruits de couloir, la source anonyme se réclame proche de l’affaire, mais n’annonce aucunement une quelconque date de sortie officielle, même en bêta réservée aux Insiders. Autant dire que nous sommes encore loin d’une intégration complète et tester, d’autant que, contrairement à Linux, Google, en tant que maison-mère du projet, pourrait avoir son mot à dire — en particulier, les services Google ne pourront pas être de la partie, restreignant le nombre d’applications compatibles — ; bien que la nature libre d’Android devrait laisser une marge de manœuvre confortable pour Microsoft. Reste à voir si le projet réussira à se frayer un chemin jusqu’à la réalisation concrète ! (Source : WindowsCentral)


Un poil avant ?

ADATA passe ses XPG LEVANTE au 360 mm !

Un peu plus tard ...

Le SAM des GPU RDNA2 sur des mobales Intel, mais avec quels gains ?

Les 9 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !