PhysX, c'est une longue histoire ! Jadis invention d'Ageia, la firme et ses brevets furent rachetés par Nvidia en 2008, lui offrant du coup un parc de GPU suffisamment conséquent pour être exploité. Mais la greffe n'a pas pris. Du coup, le caméléon l'a passé en open source l'année dernière, ce qui signifie que PhysX tourne désormais sur tous les GPU AMD et Nvidia (même s'il y a des préférences pour les Geforce). Cette ouverture, finalement comme presque toutes les autres du caméléon comme Apex, aurait pu lui ouvrir une voie royale, mais il n'en est encore rien malgré d'indéniables qualités.

 

Pour autant, un an après la 4.0, Nvidia annonce PhysX 5.0 qui devrait se propager courant 2020. La gestion des interactions entre éléments, les fringues, la flotte, tout ça sera amélioré avec la 5.0. Et évidemment, ce qui est visé est le moteur roi du secteur Havok, mais aussi FEMFX d'AMD qui, lui, passe par le CPU. Mais de grâce, que les développeurs se remuent le popotin avec la physique dans les jeux, on n'en peut plus de n'avoir quasiment aucune interaction potable en 2019, et ce malgré la multiplication de la puissance de nos GPU. Voici ci-dessous la vidéo de présentation de PhysX 5.0 faite lors de la GTC 2020.

 

 PhysX 5.0 arrivera bientôt, et espérons que cette solution désormais ouverte sera plus utilisée, comme toutes les autres d'ailleurs qui apporteraient beaucoup mais qui sont sous-exploitées. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 31 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !