Outre l'interface graphique et la nouvelle UWP (Universal Windows Platform) qui chamboulent un peu (voire beaucoup dans le cas des applications limitées au Store Windows 10) les habitudes, ce sont surtout les libertés que Microsoft à prises dans le fait de surveiller les utilisateurs de son système d'exploitation qui donnent une mauvaise image à Windows 10.

 

Dans un effort visant à limiter la chose et corriger le tir, la mise à jour Creators intègre un nouvel outil qui permettra d'afficher de manière plus claire et détaillée les points qui chagrinent, en ayant la possibilité de les désactiver au besoin. Désactiver est cependant un grand mot, car ces boutons ont déjà été mis en place par le passé et l'on a vite découvert qu'ils ne faisaient que limiter les choses, sans réellement les stopper. La partie "Diagnostique" restant toujours seulement limitée à un choix entre "Complet" ou "Basique" et cette dernière étant la plus controversée, le problème reste globalement le même qu'avec la version Anniversary, avec juste un peu plus de clarté dans la présentation des choses. Cela confirme cependant une chose, Microsoft ne compte pas permettre à ses utilisateurs de fermer les robinets simplement. (source : Blog Windows)

 

windows 10 creators privacy off

 La vie privée des utilisateurs étant mise à mal depuis l'arrivée de Windows 10, Microsoft change de politique. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 24 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !