Les fabricants de mémoire vive commence à voir les prix de leur mémoire RAM chuter de plus en plus et il parait donc opportun de se tourner vers d'autres solutions pour se refaire un peu de marge non ? Et quoi de mieux que de commencer à sortir la prochaine génération de DDR ? En tout cas c'est l'avis de Samsung qui a commencé la production en masse de mémoire vive en version LPDDR5, mais en revoyant ses priorités et là où il est facile de vendre en masse quelque chose de nouveau en pigeonnant discrètement le au grand public : les smartphones, dont les prochains flagship sont sur le point d'arriver.

 

Mais techniquement ça donne quoi ? Ce sera de la production en 10 nm pour des puces de 12 Gigots dès juillet, signe d'une demande probable chez plusieurs fabricants de téléphone. Les transferts annoncés sont de l'ordre de 5500 MT/s - soit 30% de plus que l'ancienne génération - pour un débit théorique de 40 Go/s. Des chiffres qui permettront à certains d'étendre encore plus l'implémentation des IA dans les smartphones pour corriger les appareils photos ou faire de la reconnaissance vocale tout en sachant qu'avec une tension plus faible à 1,1V et une meilleure gestion de la veille, les gains estimés seraient de 30% sur la consommation, point essentiel en mobile. Bien entendu le fabricant ne cherche pas à s'arrêter là, il prévoit d'ici le début 2020 de monter à 6400 MT/s et d'atteindre les 16Go.

 

samsung lpddr5

 La nouvelle génération de mémoire vive arrive, mais Samsung a décidé de prioriser ses smartphones avant les PC... 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 10 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !