Les nomenclatures des processeurs mobiles sont depuis assez longtemps un joli petit bordel, à croire que les constructeurs ont du mal à mieux faire ou n'en ont tout simplement pas envie, allez savoir. AMD autant qu'Intel sont coupables de dénominations multiples, pas toujours très informatives, parfois difficiles à déchiffrer et parfois trompeuses. Mais qu'à cela ne tienne, pour l'année prochaine et pour sa prochaine génération de processeurs mobiles, AMD va absolument tout chambouler et adopter un nouveau modèle d'appellation qui ne manquera pas de rappeler celui déjà utilisé pour les EPYC ! Autrement dit, les prochains CPU mobiles auront également une nomenclature complètement différente des CPU desktop, ce qui en soi pourrait déjà poser quelques problèmes.

 

Sans plus attendre, voici le tableau qu'il faudra impérativement garder sous la main ou mémoriser afin de pouvoir être en mesure de déchiffrer les qualités et la nature de la puce de votre prochaine machine portable à base d'AMD, et en bonus, le résumé des gammes attendues pour 2023 :

 

AMD, la nouvelle nomenclature ! [cliquer pour agrandir]

Eh, facile, non ?

 

amd roadmap mobile 2023

Et vas-y que je te mélange 3 architectures dans un même série !

 

Il est certain que deux écoles s'affronteront ici. D'une part, ceux et celles qui estimeront le nouveau système comme portant toujours autant à confusion, étant inutilement compliqué, potentiellement trompeur et sournois (surtout par le fait que le premier chiffre indique l'année et non plus la génération). Pour sûr, si identifier un CPU mobile correctement n'était déjà pas une tâche aisée pour un profane, ce n'est certainement pas ce système qui va arranger les choses (et il est impossible qu'AMD n'en ait pas conscience). Dans le pire des cas, il va peut-être même compliquer les choses pour certains adeptes. Bref, en ce qui les concernes, AMD aura donc réussi à faire pire qu'Intel, ouch ! Franchement, on se serait passé d'une concurrence à ce niveau.

 

D'un autre côté, nous aurons le reste de la population qui saura apprécier la nouveauté et considérera le nouveau modèle comme étant clair, concis, sensé et informatif ! En effet, pour une fois, les chiffres auront du sens. Par exemple, alors qu'il est de visu impossible de savoir qu'un Ryzen 5700U est Zen 2 et un Ryzen 5800U est Zen 3, ce système donne au moins une chance d'identifier plus facilement l'architecture utilisée - et n'oublions pas qu'AMD aura simultanément de l'APU mobile Zen 2, Zen 3 et Zen 4 sur le marché en 2023... Bien entendu, pour cela, il faudra tout de même avoir appris le tableau ci-dessus par cœur ou avoir réussi à mettre la main sur l'un des décodeurs mis à disposition par AMD à certains médias.

 

Enfin, que se passera-t-il au-delà de 2025 ? Passage aux Ryzen 10000 ou nouvelle refonte du système ? Mystère ! 

Bon, quoi qu'il arrive, il faudra dans tous les cas compter avec la chose au moins pour les 2/3 prochaines années, alors autant commencer à s'y habituer. Pour sûr, l'écart de nomenclature avec le desktop pourra en dérouter plus d'un au départ, mais ce n'est pas non plus comme si les deux gammes étaient déjà parfaitement alignées de ce point de vue là, ce qui sera justement le cas désormais, enfin. Alors, convaincus, ou pas ? Confus ? Vous n'êtes pas les seuls, rassurez-vous. 

 

Un poil avant ?

Se faire une config' à base de Ryzen 7000 ne sera pas donné...

Un peu plus tard ...

Pour écouler ses stocks de GPU, de nouvelles cartes Ampere pourrait voir le jour

AMD chamboule son système d’appellation pour ses prochaines puces mobiles ! Mieux ou moins bien ? La réponse n'est pas facile...

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 11 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !