La rumeur était donc bonne, le Ryzen 7 5800X3D - annoncé avant-hier avec un paquet d'autres CPU - ne pourra pas être overclocké manuellement ! Les options correspondantes ne seront pas présentes dans les BIOS/UEFI des mobales compatibles dès lors qu'un 5800X3D sera logé dans le socket AM4, AMD ayant demandé à ses partenaires de les retirer. Et il ne serait pas possible non plus de contourner la chose pour trifouiller tension ou multiplicateur du CPU, le blocage sera total, parait-il, « en dur ». C'est du moins ce qu'a été dit par Robert Hallock lors d'un interview avec Hot Hardware, au même moment où il a donc confirmé pour la première fois de manière officielle l'absence d'overclocking. La raison ? Comme certains l'avaient peut-être deviné, c'est une histoire de tension. Le 3D V-Cache ne peut pas monter aussi haut que le CPU, sa limite se situant entre 1,3 V et 1,35 V, tandis qu'un Ryzen fonctionne jusqu'à 1,45 V et même 1,5 V en boost.

 

 Rendez-vous à 45:44 pour la portion de l'interview couvrant ce qui est traité ici. 

 

Néanmoins, ce motif comme étant principal pourra tout de même surprendre un peu. D'autres auront peut-être plutôt supputé que ce serait d'abord une affaire de température et que le problème viendrait avant tout de l'intégration non uniforme de ce fameux cache, par-dessus le cache L3 d'une puce Zen 3. En effet, pour compenser cela et obtenir une surface plane, AMD a dû poser des espaceurs, du silicium structurel pouvant potentiellement emprisonner une partie de la chaleur dégagée. Au fond, il n'est pas à écarter que cela ait également influencé la décision d'AMD de ne pas autoriser l'overclocking sur une puce qui chauffe à la base déjà pas mal. Ce n'est d'ailleurs certainement pas pour rien qu'AMD a fait le sacrifice de réduire de 400 MHz la fréquence de base et de 200 MHz celle en boost par rapport à un Ryzen 7 5800X, toutefois convaincu semblerait-il que le 3D V-Cache arrivera non seulement à compenser cette perte, mais aussi à propulser le 5800X3D au sommet de la hiérarchie, du moins en gaming. On ne demande évidemment qu'à voir !

 

Bref, pour AMD, l'overclocking manuel n'est toutefois clairement pas une grande perte, affirmant que son CPU fonctionne déjà jusqu'à ses limites de fréquences et de tensions out-of-the-box - ce que l'on veut bien croire, c'est le cas déjà relativement pour la plupart des derniers Ryzen, même si AMD semble sous-entendre avoir ici cherché à aller encore un peu plus loin. Par contre, il sera toujours possible d'overclocker l'Infinity Fabric et la mémoire - deux bidouillages dont les Ryzen bénéficient de toute façon le plus. En sus, bien que Robert Hallock ne l'ait pas spécifiquement mentionné, le Ryzen 7 5800X3D profitera toujours du PBO 2 si l'on en croit la page produit chez AMD. Bon, il y en a certainement qui vont râler d'avoir été ainsi privé d'une « liberté », mais pour la grande majorité, ce ne sera probablement pas bien grave et évitera sans doute quelques incidents et RMA malheureux. Vivement les tests qu'on sache à quoi s'en tenir !

 

amd ryzen5800x3d slide


Un poil avant ?

NZXT se lance dans le clavier et la souris personnalisables !

Un peu plus tard ...

Nous l'avons vue, la RTX 3090 à moins de 2000 € !

 Robert Hallock a confirmé et expliqué le pourquoi de la chose.  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 33 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !