Alors qu’Alder Lake est tout juste sorti, voici qu’un nouveau contestataire est déjà dans la place : Raptor Lake ! Loin de tout Jurassic Park, ce dinosaure n’est autre que la prochaine révision microarchitecturale d’Intel, prévue pour 2022 au plus tôt. Pourtant, son développement semble bien avancé, car notre cher @Komachi a chiné une bien belle fuite à son sujet.

 

Il n’est ni plus ni moins question du premier benchmark supposément mettant en scène la future treizième génération de processeurs bleus, en provenance de BAPCo au moyen de sa charge de travail CrossMark. Détectée à 32 threads pour 24 cœurs, le processeur inconnu (vu ce compte, nous penchons pour un i9-13900K) conserverait l’architecture hétérogène introduite par Alder Lake en augmentant le nombre de cœurs à 8 (gros) + 16 (petits).

 

Pour autant, la soumission a depuis été supprimée, et l’on comprend pourquoi en regardant les scores : le bousin était complètement dépassé par... le i9-12900K (30 % de performances en moins), de quoi faire une sacrée mauvaise presse à la prochaine génération. Pourtant, des performances si basses s’expliquent aisément par un exemplaire de présérie destiné à la validation de l’architecture, et donc à une cadence particulièrement faible. Néanmoins, le bousin devrait conserver la finesse de gravure Intel 7 utilisée sur Alder Lake : nous supposons donc que l’optimisation du placement des transitors pour les hautes fréquences ne doit pas encore être terminée. Rendez-vous l’an prochain pour des performances mises à niveau ! (Source : Tom’s Hardware)

 

intel complet


Un poil avant ?

Pas de RTX 2060 12 Gio Founders Edition

Un peu plus tard ...

Gamotron • Pandémie simulator

1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !