Alors que le minage selon le concept Proof-of-Work pour des cryptos telles que l'Ethereum (mais plus pour longtemps, en théorie) contribue maintenant déjà depuis de trop longues années à compliquer l'accès aux GPU pour les joueurs qui ne veulent rien savoir de cette activité annexe (mais que beaucoup pratiquent sans doute tout de même, difficile de résister à l'appât du gain), sans oublier Chia qui en a après les gros disques durs, voilà qu'on découvre la cryptomonnaie Raptoreum (RTM), qui n'a que faire des GPU ou du stockage et favorise plutôt les processeurs, surtout ceux avec un gros cache !

 

Après 3 ans en tesnet, Raptoreum a été lancé un peu plus tôt dans l'année. Cette crypto se base également sur un modèle Proof-Of-Work et exploite l'algorithme GhostRider (un mélange des algos x16r et CryptoNight de Ravencoin, Monero ou Bytecoin), et il s'avère que ce dernier apprécie tout particulièrement les processeurs disposant d'un cache L3 important. Les CPU correspondant à ce critère, on les connaît très bien, il s'agit des Ryzen, des Threadripper et des EPYC de chez AMD.

 

raptoreum minage cpu cache l3 cdh copy

 

Ainsi, un Ryzen 9 5950X ou un Ryzen 9 5900X et leur cache L3 de 64 Mo peuvent produire 4247 h/s et 3557 h/s, respectivement, soit 212 et 178 Raptoreum par jour, soit un revenu brut de 4.73 $ (4,1 €) et 3.97 $ (3,46 €) par jour selon le calculateur officiel de profitabilité. À ce rythme, en retenant un profit net à la louche de 3,5 € et 3 € pour chaque CPU, il faudrait environ 210 jours pour rentabiliser un 5950X et « seulement » 166 pour un 5900X - en supposant une évolution favorable de la profitabilité, naturellement. On peut aussi imaginer que les mineurs les plus sérieux n'hésiteraient pas à se tourner vers les gros Threadripper, voire les processeurs EPYC. Pardi, imaginez un peu ce que pourraient alors produire deux EPYC Milan-X dans une configuration double socket ? Mais un simple futur Ryzen (6000 ?) avec jusqu'à 192 Mo de L3 à la 3D V-Cache aurait sûrement aussi de quoi faire des miracles à ce jeu... Snif.

 

En somme, on peut donc imaginer que l'approvisionnement en Ryzen — par ailleurs, stable à ce jour — ne risquera plus de faire long feu si le succès est effectivement au rendez-vous pour Raptoreum, ce qui n'est (heureusement) jamais une garantie dans le Far-West des cryptos où les projets apparaissent et disparaissent tout aussi rapidement, ou connaissent une gloire éphémère avant de voir leur cours s'effondrer une fois la hype initiale passée, à des niveaux pouvant rendre leur minage peu attractif et pour ensuite retomber dans l'oubli. L'autre risque est aussi que les scalpers tentent de surfer sur la chose pour en tirer profit. Et sinon, c'est quand qu'on nous laisse enfin tranquilles... ? (Source)

 

raptoreum minage cpu amd

Génial...


Un poil avant ?

EVGA s'enfonce en terrain rouge et dévoile une 2nd mobale AMD

Un peu plus tard ...

Comptoiroscope • Le bench de Forza Horizon 5 qui met bien

 Raptoreum se mine avec le CPU et apprécie les gros caches. À ce rythme, il ne nous restera bientôt plus rien pour monter un PC...  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 19 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !