Certains se souviendront peut-être que GIGABYTE avait été hacké par le groupe RansomEXX au début de ce mois d’août, attaque (à la mode) durant laquelle le groupe - dont le nom ne laissait déjà pas de place au doute quant à la finalité de l'offensive - avait dérobé pas moins de 112 Go de données plus ou moins sensibles de la compagnie, incluant notamment aussi des documents techniques confidentiels d'Intel et d'AMD ! Une action qui avait même poussé à la fermeture temporaire du QG de GIGABYTE.

Il faut croire que la tentative de chantage visant à soutirer probablement quelques millions de dollars des poches du Taiwanais n'a encore rien donné et qu'aucun terrain d'entente n'a pu être trouvé, puisque RansomEXX a commencé à publier une partie de son butin sur son site public accessible à tous (à vos risques et périls tout de même). Ce sont ainsi 7 Go de documents qui ont déjà été partagés, sans doute pour mettre la pression sur GIGABYTE et il fort probable que le groupe continuera les publications tant que la rançon n'a pas été payée. RansomEXX est même allé jusqu'à dire que la fuite de ces données pourrait avoir des conséquences légales pour le constructeur taiwanais... Bref, cette partie de l'histoire n'est pas encore terminée !

 

En attendant, la fuite a notamment permis d'en apprendre un peu plus sur les prochains processeurs d'AMD, en l'occurrence la génération de CPU Zen 4 Raphael et d'APU Rembrandt sur socket AM5 (en LGA1718). Par exemple, ce diagramme détaillé pour le socket AM5 et son chipset compagnon, fort certainement de la série 600.

 Le diagramme de l'AM5 [cliquer pour agrandir]

 

On voit bien que ça évolue un peu, pour se faire une meilleure idée des changements, il ne faut pas hésiter à relire notre test des Ryzen 3000 avec le chipset X570. Certaines choses étaient déjà connues, d'autres fortement suspectées. Avec l'AM5, AMD devrait donc bien passer à la DDR5 comme Intel. Par contre, alors que l'entreprise avait été la première sur le coup du PCIe 4.0 et contrairement à Intel qui passera au PCIe 5.0 avec Alder Lake (certes uniquement pour le port PCIe x16 principal), AMD resterait intégralement en 4.0 avec cette première génération sur AM5, mais offrirait alors tout de même jusqu'à 28 lignes PCIe 4.0 (soit 4 de plus), avec l'option d'une segmentation à 20 lignes - et cette fois-ci les APU en profiteraient enfin aussi.

Ces 4 lignes supplémentaires pourront être utilisées aux choix pour desservir un contrôleur USB4 ou un slot M.2 NVMe additionnel. Notez qu'il est indiqué dans les documents que la présence de l'USB4 ne sera pas systématique. Il y a fort à parier qu'on le retrouvera surtout sur les modèles de cartes mères plus haut de gamme. En contrepartie, le support général de l'USB devrait passer à la version 3.2x2 20 Gb/s. Enfin, on notera la préparation du socket AM5 pour le support des I/O d'affichage des prochains APU et il apparaît ici clairement que la prochaine génération sera compatible DisplayPort 2.0 (via DP Alt Mode 2.0), ce qui est aussi cohérent avec les dernières nouvelles.

 

Il reste maintenant à suivre l'affaire entre GIGABYTE et RansomEXX pour voir si d'autres informations nouvelles et intéressantes en découleront... (Source : TPU, Computerbase)


Un poil avant ?

Intel Architecture Day 2021 • Sapphire Rapids enfin officiel, les chiplets arrivent pour les pros !

Un peu plus tard ...

Votre RTX 3090 FE dysfonctionne, pas toujours la faute des pads !

 GIGABYTE et RansomEXX n'ont visiblement pas trouvé d'accord, la publication des documents volés a donc commencé. Voilà qui pourrait être intéressant (pour nous)...  

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !