Intel a formellement annoncé Arc et la première gamme de GPU dédié « Alchemist » avant-hier. En sus d'un déchaînement du marketing, il est aussi raisonnable penser que les prochains mois devraient nous servir des informations techniques au compte-goutte concernant cette première série de GPU gaming Intel devant arriver début 2022, et ça commence d'ailleurs déjà.

 

En effet, Intel a publié un certain nombre de patchs pour la préparation du support du DisplayPort 2.0 par le noyau via le pilote graphique i915. Certains d'entre eux mentionnent spécifiquement le DisplayPort 2.0 UHBR (Ultra High Bit Rate), la prise en charge de l'encodage 128b/132b par les GPU DG2 d'Intel et la gestion du mode UHBR 20 permettant une bande passante brute de 80 Gb/s. Ça ne veut évidemment pas dire que tout cela sera systématiquement de la partie pour toutes les futures cartes Intel Arc Alchemist, mais sans aucun doute au moins pour certaines d'entre elles.

 

Il faut dire que le DisplayPort 2.0 est une évolution attendue du standard de la VESA et qui se fait d'ailleurs franchement attendre, ses spécifications avaient été annoncées mi-2019, mais ni AMD ni NVIDIA n'ont jusqu'à présent encore jugé bon de l'adopter avec leur dernière génération de GPU. Il faut dire que les écrans DP 2.0 n'existent toujours pas non plus, VESA avait d'ailleurs confirmé qu'ils étaient en retard.

 

Connectique VGANotre guide du connecteur, pour se souvenir pourquoi le DisplayPort 2.0 c'est génial !

 

En bref, cette version apportera plein de bonnes choses comme le support de définitions et de taux de rafraîchissement plus élevés, ainsi que des espaces de couleur plus larges. Ainsi, un câble DP 2.0 pourra gérer un écran 8K @60 Hz avec HDR et une profondeur de 10-bit (30 bits par pixel), ou encore le signal d'un moniteur 10K @60 Hz en 8-bit (24 bits par pixel) avec HDR, dans les deux cas sans aucune forme de compression. L'usage de Display Stream Compression ou de chroma subsampling permettra naturellement a faire passer également d'autres types de folies visuelles, comme de jouer sur un écran 8K fonctionnant à 120 Hz.

 

En somme il est parfaitement cohérent qu'Intel prévoie d'intégrer directement la dernière version du DisplayPort 2.0, l'inverse serait assurément décevant et représenterait un handicap certain face aux concurrents, car il y a fort à parier que NVIDIA et AMD ne manqueront pas d'y passer avec leur prochaine génération respective. D'ailleurs, AMD aussi a récemment distribué un patch Linux activant le support du DisplayPort 2.0 pour ses futures GPU RDNA3. Tout semble donc se goupiller parfaitement pour un avènement imminent de la dernière version du DisplayPort, enfin ! (Source)


Un poil avant ?

Live Twitch • Il a coulé mon porte-avion !

Un peu plus tard ...

Intel Architecture Day 2021 • Sapphire Rapids enfin officiel, les chiplets arrivent pour les pros !

Les 13 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !