Vous avez peut-être tiqué à la vue du titre : chez ARM, le Cortex-A78 n’est pas une nouveauté, puisqu’il a été présenté en mai dernier ; mais le temps de développement de SoC complet à base du bousin entraîne fatalement une date plus éloignée pour les premiers modèles équipés, à savoir les alentours de 2021.

 

Or cet A78 est prévu comme un cœur « gros » de la série, ce qui signifie qu’il est usuellement rassemblé en cluster avec des confrères plus petits afin de limiter au maximum la consommation, notamment durant les périodes ou l’appareil (téléphone ou tablette) est en faible activité ou en veille. Néanmoins, tous les cas d’usage ne se retrouvent pas dans cette description : en effet, la vague des always on computers, à savoir les « ordinateurs toujours connectés » a changé la donne du côté de l’informatique mobile.

 

arm cortex a78c

 

Ainsi, un des principaux changements de ce Cortex-A78C réside dans la possibilité de le coupler par 6 ou par 8 au sein d’un unique SoC, là ou l’A78 était limité à 4 maximum. Pour ce qui est du cache, un L3 pourra être intégré jusqu’à 8 Mo — un chiffre de l’ordre de grandeur des petits CPU x86 — contre 4 dans les configurations DynamIQ habituelles (comprenez : avec des Cortex-A55 en supplément). L’ISA se complète également avec l’ajout de la fonctionnalité Pointer AutentifiCation, ou PAC, équivalent du CET d’Intel pour contrer les attaques logicielles profitant des paradigmes ROP ou JOP. Par contre, n’espérez rien de plus : ni changement hardware, ni graphique, la maison-mère restant évasive sur le sujet, si ce n’est les « performances impressionnantes en gaming » avec un Mali-G78, nous avons hâte...

 

Avec ce nouveau design, ARM affirme très clairement sa volonté de persévérer dans la course à la performance, et tenter de se frayer une place dans le juteux marché des laptops. Bien que les tentatives passées de Windows 10 ARM aient révélé que le moment n’était pas encore venu, les designs de la firme anglo-saxonne n’en demeurent pas moins réputés sur mobile de par leur économie ; et la décision récente d’Apple de basculer côté ARM (bien que le design soit grandement retravaillé en interne) a de quoi mettre l’eau à la bouche des investisseurs. Cette fois-ci sera-t-elle la bonne ? (Source : MiniMachines)

 

 Encore un nouveau modèle de cœur chez ARM, mais celui-ci a un certain goût de déjà-vu... 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 3 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !