Depuis plusieurs jours, on assiste à des remontées sympas provenant de l'APU Renoir 4700G destiné aux PC de bureau. Pour rappel, il possède 8 coeurs et 16 threads, comme le 3700X et le 3800X. Mais ce qui fait sa faiblesse par rapport à ses grands frangins non APU se révèlerait être en fait sa plus grande force. En effet, avec un iGPU, sa mémoire cache L3 est réduite et divisée par 4. On ne sait pas quel impact cela pourrait avoir sur les performances dans diverses applications, ce sera le rôle de CDH de vous le montrer, mais en revanche cette absence d'une grosse partie du L3 pourrait largement expliquer cette faculté à monter en fréquence.

 

Cette fois, le 4700G a topé 5 GHz, avec un AIO de 360mm. On va quand même largement atténuer l'euphorie qui s'empare de certains d'entre vous en rappelant que l'AIO était sans ventilateur, mais coincé entre deux sacs de glace dans une zoulie bassine rose. La tension pour sa part fut montée à plus de 1.5V, ce qui n'est évidemment pas compatible avec un usage normal du CPU tel qu'AMD l'a défini. Mais inutile de dire qu'il y a de fortes chances que le bousin soit la coqueluche des overclockeurs en herbe, et qui n'auront pas la patience d'attendre Zen 3. (Source ITCooker)

 

4700g oc 5ghz itcooker

 Eh beh, y en a un qui, quand il se fait tripoter par une strip-teaseuse aux mains froides, monte facilement dans les tours, et ce n'est pas Nicolas. Non ce n'est pas Guillaume. Loupé, c'est pas Matthieu ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 13 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !