Après un lancement des APU — c’est-à-dire des combinés CPU + GPU des rouges — de la série 4000 en janvier dernier, AMD a laissé traîner le suspense pour leurs homologues pour station de bureau. Suspense qui est désormais révolu, car le principal concurrent d’Intel vient d’officialiser sa nouvelle gamme, toujours sur socket AM4. Les fuites ayant été multiples ces derniers temps, vous n’en serez pas vraiment surpris ! Trêve de blabla, place au matériel :

 

ModèleCoeurs / ThreadsCaché ?Fréquence base - boostUnités GraphiquesFréquence iGPUTDP
AMD Ryzen 7 4700G 8 / 16 12 Mo 3,7 GHz - 4,4 GHz 8 2100 MHz 65 W
AMD Ryzen 7 4700GE 8 / 16 3,1 GHz - 4,3 GHz 2000 MHz 35 W
AMD Ryzen 5 4600G 6 / 12 11 Mo 3,7 GHz - 4,2 GHz 7 1900 MHz 65 W
AMD Ryzen 5 4600GE 6 / 12 3,3 GHz - 4,2 GHz 1900 MHz 35 W
AMD Ryzen 3 4300G 4 / 8 6 Mo 3,8 GHz - 4,0 GHz 6 1700 MHz 65 W
AMD Ryzen 3 4300GE 4 / 8 3,5 GHz - 4,0 GHz 1700 MHz 35 W

 

Attention, bien que cette série porte la nomenclature 4000, il s’agit bel et bien de 7 nm toukourt, et d’une microarchitecture sous-jacente Zen2 ainsi qu’une partie graphique toujours sous architecture VEGA. En effet, puisque les APU Zen 1 ont été nommés 2000, tous les processeurs des rouges possédant un iGPU présentent ainsi un nom correspondant à une génération d’avance par rapport à la révision de l’architecture embarquée.

 

amd 4000g chip

 

Pour ce qui est des modèles embarqués, AMD segmente sa gamme en deux TDP : les 4000 G faisant usage de 65 W, et les plus timides 4000GE, qui pourront se contenter de 35 W. De quoi faire la part des choses entre HTPC et PC gamer d’entrée de gamme. Néanmoins, cette gamme aurait pu se complémenter de versions plus couillues telles des Ryzen 9 à 105 W, permettant ainsi de remonter encore d’un cran les fréquences, d’autant plus que le design monolithique permet sur le papier de faciliter le cadençage élevé, par opposition aux chiplets de Zen 2 sauce CPU seulement ; mais cela relève probablement d’une maîtrise encore trop primaire du 7 nm : il faudra donc attendre sa révision 7nm+ ! Notez également la disparition des iGPU VEGA 10 du fait de l’inutilité d’intégrer trop d’unités de calcul lorsque la liaison s’effectue directement avec la mémoire centrale, un goulot d’étranglement trop sévère freinant les designs pourvus de trop de cœurs graphiques.

 

ryzen 7 4700g perf slide

Comparer un ancien quadcore à des nouveaux hexa- et octocore, on a fait plus significatif !

 

Inutile de s’épancher sur les performances, les benchmarks fournis par les firmes étant pour des raisons évidentes propices à de nombreux biais visant à présenter les nouveaux venus sous un jour favorable. Néanmoins, le boost fourni par le passage à Zen 2 du CPU semble apporter des gains bienvenus, attendez néanmoins les tests indépendants tels ceux de votre comptoir favori pour vous décider !

 

Ce n’est pas tout : AMD a également dans sa manche des CPU pour l’entrée de gamme, avec des Athlon Gold et Silver — reprenant la convention de nommage Intel — ainsi que des processeurs pour les professionnels. Pour les premiers cités, c’est par ici :

 

ModèleCoeurs / ThreadsCaché ?Fréquence base - boostUnités GraphiquesFréquence iGPUTDP
AMD Athlon Gold 3150G 4 / 4 6 Mo 3,5 GHz - 3,9 GHz 3 (Non confirmé)

1100 MHz (Non confirmé) 65 W
AMD Athlon Gold 3150GE 4 / 4 6 Mo 3,3 GHz - 3,8 GHz 35 W
AMD Athlon Silver 3050GE 2 / 4 5 Mo 3,4 GHz 35 W

 

Hé oui, le dualcore, même SMThreadé, fait encore de la résistance en 2020... Évidemment, il restera la question du prix, encore non communiqué à l’heure actuelle ! Les rouges conservent sans surprise leur suffixe « G » pour l’unique saveur 65 W, les « GE » étant réservés aux moutures basse consommation de 35 W.

 

amd athlon 3000 chip

 

Enfin, citons le décalage assez incompréhensible calant ces Athlon sur une référence en 3000, là où les précédents restaient sur des centaines, comme l’Athlon 240GE, ou l’Athlon Pro 320GE. Au moins, cette uniformisation ira dans le sens de la clarté en direction du consommateur.

 

amd ryzen 4000 pro

 

Pour ce qui est des professionnels, le schmilblick est finalement assez peu complexe : vous prenez les versions pour grand public, vous appliquez grosso modo un +50 sur la référence et hop ! Voilà les versions Ryzen PRO. Voilà ce que cela donne sur les Ryzen :

 

ModèleCoeurs / ThreadsCaché ?Fréquence base - boostUnités GraphiquesFréquence iGPUTDP
AMD Ryzen 7 PRO 4750G 8 / 16 12 Mo 3,7 GHz - 4,4 GHz 8 2100 MHz 65 W
AMD Ryzen 7 PRO 4750GE 8 / 16 3,1 GHz - 4,3 GHz 2000 MHz 35 W
AMD Ryzen 5 PRO 4650G 6 / 12 11 Mo 3,7 GHz - 4,2 GHz - 7 1900 MHz 65 W
AMD Ryzen 5 PRO 4650GE 6 / 12 3,3 GHz - 4,2 GHz 1900 MHz 35 W
AMD Ryzen 3 PRO 4350G 4 / 8 6 Mo 3,8 GHz - 4,0 GHz 6 1700 MHz 65 W
AMD Ryzen 3 PRO 4350GE 4 / 8 3,5 GHz - 4,0 GHz 1700 MHz 35 W

 

Du côté des Athlon, l'histoire se répète, à l'exception du modèle Silver qui passe d'une référence 3050 à 3125 pour éviter la collusion avec l'Athlon Gold 3100 non-PRO.

 

ModèleCoeurs / ThreadsCaché ?Fréquence base - boostUnités GraphiquesFréquence iGPUTDP
AMD Athlon Gold PRO 3150G 4 / 4 6 Mo 3,5 GHz - 3,9 GHz 3

1100 MHz 65 W
AMD Athlon Gold PRO 3150GE 4 / 4 6 Mo 3,3 GHz - 3,8 GHz 35 W
AMD Athlon Silver PRO 3050GE 2 / 4 5 Mo 3,4 GHz 35 W

 

Pour ce qui est des ajouts, AMD vante sa plateforme AMD PRO Technologies qui n’est autre que l’analogue d’Intel vPro, proposant quelques surcouches logicielles ainsi qu’un support étendu afin de répondre aux impératifs de sécurité du monde de l’entreprise.

 

Un lancement en plein milieu de l’été n’est, vous l’aurez peut-être noté, peu courant, mais il y a fort à parier que le COVID ait quelque peu perturbé les plans de nos habituels mastodontes des semiconducteurs... et, avec un Zen 3 au tournant (avant la fin d’année, rappelons-le), AMD a préféré étaler ses sorties. Un emploi du temps qui réussit à mettre l’eau à la bouche dans l’attente du 7 nm+ ? En tout cas, face à l’absence d’Intel sur le segment des APU — tout du moins jusqu’à Rocket Lake, à en croire les dernières fuites — nul doute que ces puces rencontrent rapidement leur acquéreur. Avis aux joueurs sous budget serré ? Il faudra quand même s'armer de patience puisque les puces ne seront disponibles au détail que pour Q3 2020, les stocks actuels étant uniquement réservés aux OEM et autres intégrateurs, ce qui se savait déjà peu ou prou.

 Série 4000, oui, mais 7 nm, partie CPU Zen2 et architecture graphique VEGA. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 23 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !