On en avait eu vent par quelques fuites par-ci par-là, voici que la seconde génération de CPU d'architecture Ryzen arrive sur le marché, en version Pro. De quoi qu'on parle, Auguste au juste ? Tout simplement de la suite du plan de la firme, reconfirmé le mois dernier (mars 2019), à savoir des APU Ryzen Pro de 2ème génération a.k.a. 47 Zen+. Pour la petite piqûre de contexte, il s'agit d'un refresh des modèles précédents niveau architectural, mais gravé par le processus 12 nm TSMC, lequel permet de réduire la consommation et d'augmenter les fréquences de fonctionnement.

amd ryzen pro

 

Prévus pour les appareils mobiles dans la lignée des Chromebooks de la firme, ce sont quatre nouvelles puces qui rentrent dans la danse : les Ryzen Pro 3700U, 3500U, 3200U et l'Athlon Pro 300, suivant la nomenclature de Raven Ridge qui avait déjà une génération d'avance (modèles Ryzen 2XXX) sur celle destkop (Ryzen 1XXX). Voyons d'un peu plus près les caractéristiques :

 

CaractéristiqueRyzen 7 Pro 3700URyzen 5 Pro 3500URyzen 3 Pro 3300Athlon Pro 300
Fréquence base-turbo (en GHz) 2,3 - 4,0 2,1 - 3,7 2,1 - 3,5 2,4 - 3,3
Coeurs physiques / logiques 4/8 4/8 4/4 2/4
Cache L2/L3 (en Mo) 2/4 2/4 2/4 1/4
Partie Graphique VEGA10 VEGA8 VEGA6 VEGA3
TDP Quinze watts

 

Bien qu'il s'agisse de processeurs basse consommation - repérables à leur suffixe "U" - les parties graphiques intégrées sont loin d'être anecdotiques, la VEGA 10 mettant la pâté aux iGPU Intel actuels... en attendant la fameuse Gen11. La cible est clairement les notebooks fins typés Macbook, et la question se pose quant au respect du TDP pour la version la plus testicouillue : nous espérons ne pas nous retrouver avec un Ryzen Pro 5 plus performant en tâches CPU seules qu'un Ryzen Pro 7 du fait d'une répartition maladroite du TDP partagé avec la partie graphique, et des fréquences plus basse diminuant le throttle. Pour le savoir, il faudra passer par la case "tests" !

 

Par rapport à la génération 1, ces CPU apporteraient une augmentation de performance maximale de 13%, probablement un cas favorable bénéficiant au maximum des 100 ou 200 MHz supplémentaires des nouveaux venus et de leur consommation plus restreinte. Nous cherchons par contre ce qui rend ces processeurs plus "pro" que les autres, il y a bien des fonctionnalités de chiffrement mémoire et un "coprocesseur de sécurité" qui sert très probablement aux extensions SME, l'équivalent du SGX chez Intel (le principe est de créer une zone RAM chiffrée dont le processeur décode à la volée le contenu), mais celles-ci sont également disponibles sur les CPU non pros de bureau, à minima chez la concurrence.

 

Autant vous dire que nous ne sommes pas franchement convaincus par cette segmentation, mais si ces puces se retrouvent à disposition du grand public, pourquoi pas. Au moins voit-on encore clair dans la gamme rouge ! Si tout cela semble bien alléchant, il reste à voir quels OEM auront fait le choix de l'intégration des modèles annoncés, et dans quelle proportion. La pénurie chez Intel aidant, cela ne devrait cependant pas être trop rare.

 

 Des AMD 3000, mais en Zen+ pour des ordinateurs portables, c'est maintenant ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 10 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !