Le manège de prélancement des i9000K sur GeekBench s'était conclu il y a quelque jour avec le passage de l'i5-9600K, tour à tour les 9900K et 9700K avaient eux aussi fait leur petit show au préalable, mais vous pensez bien que cela n'allait pas s’arrêter pas en si bon chemin,  surtout depuis que le 9700K s'est entre-temps déjà payé une petite review officieuse !

En attendant à ce qu'Intel se décide enfin à en finir avec cette valse de fuites en annonçant officiellement ce qui n'est avant tout qu'un refresh des Core i8000, voilà qu'un 9900K aurait désormais récemment été passé à la casserole 3DMark sauce Time Spy à deux reprises, ce serait en fait la troisième fois si l'on prend en compte le score 3DMark fuité fin juillet fortement soupçonné d'avoir été celui d'un octocore hyperthreadé d'Intel. Deux 9900K, l'un à 4,8GHz et l'autre à 5,0GHz, le premier sur une MSI Z370 Gaming Pro Carbon et le second sur une GIGABYTE Z370 Gaming 5 (mais où sont donc les mobales Z390 ?), et tous deux associés à une GTX 1080Ti moulinant aux alentours des 2000MHz. Et voici leurs résultats :

 

9900k 3d mark time spy [cliquer pour agrandir]

 

Vu ainsi ce n'est pas trop mal, enfin disons plutôt que c'est dans l'ordre naturel des choses, ce serait un octocore multithreadé pouvant fonctionner jusqu'à 5,0GHz après tout, encore heureux que celui-ci dépote un minimum. Afin de placer ces résultats dans un contexte un peu plus compétitif, voici quelques scores tirés de la base de données 3DMark Time Spy d'un R7 2700X et d'un i7-8700K, bien sûr accompagnés eux aussi d'une GTX 1080 Ti chacun et overclockée relativement similairement.

 

8700k vs 2700x 3d mark time spy [cliquer pour agrandir]

 

Le trio 9900K-8700K-2700X afficherait donc respectivement un score CPU aux alentours des 11459 (10916)-9418-10049, assez logique considérant le configuration cœurs/threads de chacun. Mais une telle comparaison n'est ni équitable ni particulièrement précise, les conditions de benchmarks n'ayant visiblement pas été exactement les mêmes et sans oublier l'overclocking dont le matos semble avoir fait l'objet, ou encore l'impossibilité de savoir combien de cœurs étaient réellement actifs au moment du test. Par exemple, le fait que le 9900K à 5,0GHz aurait obtenu un score CPU inférieur au 9900K à 4,8GHz laisserait au moins sous-entendre une différence à ce niveau.

Bon, encore une fois c'est très chouette tout ça, mais quelques fuites supplémentaires sur les tarifs ne seraient pas de refus non plus, tant que nos pincettes sont chaudes et avec nos moufles automne-hiver 2018/2019 fraîchement tricotées !  À défaut, un lancement officiel pour bientôt, Intel ? (Source)

 Après GeekBench, c'est au tour de 3DMark Time Spy de faire la pluie et le beau temps sur les Core i9000K.  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 11 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !