On pourrait résumer ce moniteur en quelques mots : vous prenez une dalle TN de 24.5", affichant 1920x1080 pixels, avec son temps de réponse de l'ordre de la milliseconde, vous lui collez un taux de rafraîchissement maximal de 240Hz, et vous avez deux options. La première, vous collez un scaler Nvidia et vous avez la version G-Sync PG258Q, ou vous lui allouez du rafraîchissement variable à la VESA, et vous obtenez la version FreeSync XG258Q.

 

La luminosité est de 400cd/m², le contraste de 1000:1. Avec ça, vous incluez les technologies anti lumière bleue, et vous obtenez le XG258Q qui arrive quelques mois après son frère. Qui pense FreeSync se pose deux questions élémentaires : Y a t-il la LFC et quelles sont les plages de fonctionnement de FreeSync ? Avec du HDMI 1.4 FS est actif entre 48 et 120 Hz, et avec le HDMI 2.0 et le DP 1.2, ça passe de 48 à 240 Hz. Dans tous les cas, la LFC est présente, ce qui est une bonne chose puisque 48 images par seconde, c’est très haut comme valeur basse, vivement FreeSync 2 qui l'abaissera à 30 comme G-Sync.

 

Le PG258Q est à 599 boules, il faudra compter entre 50 et 100€ de moins pour le XG258Q. La dispo est donnée comme immédiate, il faudra attendre quelques jours pour le voir réellement référencé et en stock chez nos chers VPC. (Source Anandtech)

 

asus pg258q face

 ASUS lance la version FreeSync de son rapide PG258Q, alias le XG258Q. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 21 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !

 

Test • GeFORCE GTX 1070 Ti

Tueuse de VEGA ?   En mai 2016, NVIDIA lançait son architecture Pascal destinée aux joueurs via un premier GPU, alias GP104. Deux cartes graphiques furent c...

 

Test • RADEON RX VEGA 56

Un VEGA 10 plus pertinent ?   Après avoir laissé NVIDIA seul maître du segment haut de gamme pendant près de 15 mois, AMD a enfin lancé mi-août son nouv...

 

Test • Intel Z370 / Core i7-8700K / i5-8400 / i3-8350K

Coffee Lake, l'anti Ryzen d'Intel ?   Durant les années 2000 et consécutivement à l'échec de Netburst, Intel a mis en place la stratégie du Tick Tock, co...