Si les processeurs Intel mobiles basse consommation ont enfin passé la barre du 10 nm, ce n’est pas pour autant que le marché en est envahi, d’autant plus que le segment visé ne permet pas totalement à la nouvelle architecture Ice Lake de briller. Avec Tiger Lake, la prochaine itération, et son procédé de gravure 10nm+ (ou ++ si l’on compte l’i3-8121U comme le premier 10 nm), les bleus ont déjà promis monts et merveilles en matière de performances de l’iGPU, mais voilà que de nouvelles informations viendraient rajouter du croustillant à l’histoire.

 

En effet, une série de patchs arrivant dans le noyau Linux annonce l’arrivée d’un nouveau paramètre : HOBL, littéralement « des heures de durée de vie de batterie ». Voilà qui semble alléchant ! En interne, un mécanisme permettant de passer sur une table de gestion de tension plus contraignante, ainsi que des tensions réduites pour le fonctionnement des écrans branchés en eDP (embdded DisplayPort), mais, attention, il faudra un support de la carte mère et, plus généralement, de composants externes au CPU. Enfin, notez qu’un brevet concernant, justement, un mécanisme de veille pour les écrans a été déposé en 2019, ce qui, combiné à la fonctionnalité HOBL, pourrait ravir bon nombre d’utilisateurs. Reste encore à savoir si ces économies permettront réellement d’obtenir plusieurs heures supplémentaires d’autonomie, mais, pour vérifier cela, il faudra passer sur le banc de test ! (Source : Phoronix)

 

linux

 Réduire la tension de fonctionnement de l'iGPU pour plus d'autonomie : simple, non ? 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 18 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !