Si l'on ne devait citer qu'un défaut pour les Macbook - hormis, pour certain leur prix - cela serait bien le clavier. Le mécanisme papillon utilisé, remplaçant les traditionnels ciseaux utilisés dans les claviers chiclet sont en effet plus fragiles, à tel point qu'un grain de sable passant sous une touche peu rendre complètement inutilisable son mécanisme. Il va sans dire qu'un démontage ou un lavage est des plus difficiles, pillule qui passe sans surprise mal au niveau des consommateurs touchés.

 

Pour la nouvelle fournée de 2018, on n’attendait pas vraiment de changement à ce niveau, et pourtant ! iFixit a démonté ce nouveau MacBook, et quelle ne fut pas leur surprise en découvrant un film de silicone protégeant le contour de chaque touche, ce qui permet de dévier les poussières afin qu'elle ne gênent pas les pièces mobiles centrales. Fait amusant, Apple ne communique pas sur une amélioration de la durabilité mais une diminution de la nuisance sonore ; ce qui n'est pourtant pas remarquable à première écoute.

 

En dépit de cette amélioration, le bouzin reste extrêmement difficile à démonter, comme c'est souvent le cas lorsque la finesse est privilégiée avant tout, et ce, pas uniquement chez la pomme. Faudra-t'il atteindre un niveau de fragilité absurde pour que la course au plus petit s'arrête, comme on a pu le constater sur l'iPhone 6 Plus ?

 

apple keynote 092017

 

 Une fine membrane rajoutée, et tous vos soucis sont envolés ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 5 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !