Wolfenstein Youngblood est sorti en juillet. Il avait été promis avec les cartes RTX, et pour cause le jeu devait supporter le Raytracing et le DLSS. Sauf qu'il n'en fut rien au lancement. Au final, il a fallu attendre plusieurs mois, et ce n'est que la semaine dernière que la rustine fut déployée. C'était important de suivre le truc parce que le jeu d'une part gérait déjà le Variable Rate Shading, mais d'autre part était le premier sous Vulkan à offrir ces effets jusque-là déployés sur DX12. Que peut-on en dire ?

 

Le truc marche très bien, Gamegpu a fait son test GPU dans les conditions classiques de définition. En 1080p, sans RT, ça mouline bien pour les derniers GPU, avec la RTX 2070 Super qui domine toutes les cartes rouges, mais à des niveaux de performance rendant tout écart anecdotique. En 1440p et en UHD, ça ne change pas. Dès qu'on met du Raytracing, ça casse beaucoup les perfs, mais les moyennes restent élevées, et pas qu'un peu. On notera que la RTX 2060 s'effondre avec RTX et le mode graphique Mein Leben!. Elle reprend vie avec le DLSS, et redevient une sacrée compétitrice (en FHD uniquement). Bref les perfs sont tout sauf moches, au contraire, surtout qu'il est possible de régler la netteté du DLSS via un filtre type Sharp, qui rend bien sur ce jeu.

 

wolfenstein youngblood

 

 Wolfenstein Youngblood est lardé de rayons et d'effets mirroir, ainsi que redessiné avec du DLSS depuis quelques jour. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 12 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !