En marge du ramdam autour de SW Battlefront 2, un certain nombre de pays européens et une poignée d'États américains ont entrepris de se pencher sur le cas des loot boxes des jeux vidéo. En Europe, la Belgique était initialement en tête de cet effort, et le pays n'a visiblement pas lâché l'affaire depuis. Entre temps, la commission des Jeux belge s'est intéressée tout particulièrement au cas de Star Wars Battlefront 2, FIFA 18, Overwatch et CS:GO. Et il y a quelques jours, la décision est tombée : les loot boxes exploitées dans ces jeux qualifient comme jeu de hasard et ne sont donc pas légales, et doivent être retirées dès que possible ! Pour appuyer sa décision, la commission a également contacté les éditeurs et les développeurs afin de savoir qui sera responsable du retrait des loot boxes des jeux.

 

Ainsi, ne pas respecter cette décision pourrait amener l'application d'une peine d'au moins 5 ans de prison et d'une amende jusqu'à 800 000€ aux personnes impliquées responsables (applicable à l'éditeur/développeur du jeu, pas la clientèle). Toutefois, la Belgique n'a pas spécifié d'emploi du temps à respecter pour le moment, retirer les boites à butin du jeu pourrait (volontairement ?) prendre du temps et pour certains jeux il s'agira peut-être même de rééquilibrer le gameplay afin de compenser leur absence. Il est assez amusant de noter que SW Battlefront - le catalyseur de ce mouvement d'investigation - ne fait pas partie du lot à avoir été condamné ! Et pour cause, il n'y a plus de loot boxes dans le jeu d'EA et toutes les microtransactions sont désormais purement cosmétiques depuis la dernière mise à jour. Ouf, en voilà une petite échappée belle !

 

Par ailleurs, les Pays-Bas aussi ont livré leur avis sur le dossier après l'étude d'une dizaine de jeux usant de loot boxes. Résultat : des 10 jeux, 6 ont été estimés conformes à la loi, sans que l'on sache exactement de quels jeux il s'agit. Certaines rumeurs ont suggéré que les 4 titres à avoir été condamnés sont : FIFA 18, Dota 2, PUBG et Rocket League. Quels qu'ils soient, les développeurs concernés devront retirer ou modifier le mécanisme des boites à butin, et ils ont jusqu'au 20 juin pour le faire. En tout cas, peut-être que les éditeurs y penseront maintenant à deux fois avant d'inclure des loot boxes dans leur jeu, ou alors trouverons des parades pour le faire tant que cela respecte les lois des pays qui posent problème. (Source)

 

belgique drapeau loot boxe

 La Commission des Jeux belge a enfin donné sa conclusion et son avis sur les loot boxes d'une poignée de jeux. Voilà qui ne plaira pas à tout le monde...  

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 15 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !