Il fallait s'y attendre un peu, au vu l'attention dont les loot boxes ont profité ces derniers temps, déchaînant passions et débats entre joueurs, parfois saupoudrés d'une certaine hostilité vis-à-vis des éditeurs ayant recours à celles-ci (voire des personnes ayant le courage de défendre la chose). VTM Nieuws en Belgique, a annoncé qu'une commission chancelière a ouvert une enquête autour des loot boxes vendues dans les jeux Overwatch et Star Wars Battlefront 2, afin de déterminer si oui, ou non, leur achat peut s'apparenter à un jeu d'argent et de hasard, pour lesquels des régulations (et taxes) bien plus strictes sont généralement en place.

 

Rappelons que les loot boxes ou "boites à butins", sont des boites virtuelles que le joueur peut acheter - en pourchassant d'abord le crédit virtuel propre au jeu - mais sans savoir ce qui s'y trouve à l’intérieur. Ce qui veut dire que pour un même montant, vous pourrez vous retrouver soit avec des items de la mort qui tue, soit des objets pas franchement utiles, d’où l'aspect chance et jeu de hasard qui pose problème. Cela-dit, selon le jeu, le contenu d'une boite n'a pas nécessairement d'effet sur le gameplay, ne s'agissant parfois rien de plus que d’éléments purement cosmétiques.

 

simpson mystery loot box

 

Main dans la main, ces boites virtuelles et les microtransactions forment le modèle économique "Games as a Service", dont l’idée de base consiste à continuer à développer un jeu dans le temps, tout en s'assurant des dépenses régulières de la part des joueurs. Et tels que les résultats financiers de certains éditeurs nous l'on parfois déjà montré, ça rapporte plutôt pas mal. D'ailleurs, un rapport de Digital River a établi que ce modèle économique a d'ores et déjà triplé la valeur de l'industrie du jeu vidéo. On comprend aussi mieux maintenant pourquoi certains pays - en mal de taxes ? - souhaitent se pencher là-dessus, tout le monde veut sa loot box part de ce gâteau bien moelleux ! Affaire à suivre donc... (Source : TechpowerUP/VTM Nieuws)

 La Belgique s’intéresse de près aux boites à butin (loot boxes) afin de déterminer s'il entrent dans la catégorie des jeux de hasards et d'argent. 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 14 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !