C'est au tour d'ASRock de passer tranquillou sur le Z370, sans transcender sa gamme qui semble s'annoncer très similaire à ce qu'on a vu avec le Z270. La firme présente 10 cartes mères dont 7 sont ATX, 1 est µATX et 2 sont mini-ITX. La plus grosse est la Z370 Professional Gaming i7 Fatal1ty, certes possédant quelques LED mais ça reste assez correct. Elle a 12 phases capables de débiter 60A par VRM, du WiFi dual band sur l'arrière, du triple réseau Ethernet avec deux puces Intel I219V et 211AT, mais c’est surtout la présence du réseau Aquantia cette fois en 10Gbps qui est importante, pour peu que votre installation puisse en profiter. Sa partie son est assurée par du Realtek ALC1220 épaulé par un DAC, et piloté par une couche logicielle Sound Blaster Cinema 3.

 

L'autre grosse carte est la Z370 Taichi, le modèle offrant généralement la meilleure offre prix/prestation de la marque, avec son style particulier de la roue dentée décorant le PCB et habillant le rad de Z370. En gros elle semble faire les mêmes choses que sa grande soeur, sauf que le réseau Aquantia a disparu, la partie son perd son traitement via le DAC et n'est plus piloté par le Sound Blaster Cinema 3. Autrement, c'est très proche techniquement.

 

fatal1ty z370 professional gaming i7 [cliquer pour agrandir]z370 taichi [cliquer pour agrandir]

Fatal1ty Professional Gaming i7 & Z370 Taichi

 

On dévie maintenant sur la Z370 Gaming K6 de la famille Fatal1ty, elle est identique à la Pro Gaming i7, elle a un style là aussi extrêmement proche, le son est toujours géré par le trio Realtek+DAC+SBC3, elle perd en revanche l'Aquantia 10Gbps, et la partie WiFi dual band pour des prises vidéo VGA et DVI. La Killer SLi/AC délaisse le stype Fatal1ty et Taichi pour quelque chose de plus sobre, avec des radiateurs peu designés, 10 phases cette fois à 45A, on notera le retour du WiFi, la perte d'un réseau Ethernet avec une puce Intel I211AT, le son est devenu un truc simple à l'ancienne avec juste une puce Realtek ALC892. C'est cubique on va dire, avec un radiateur Z370 de l'ancien temps !

 

fatal1ty z370 gaming k6 [cliquer pour agrandir]z370 killer sli/ac [cliquer pour agrandir]

Fatal1ty Z370 Gaming K6 & Z370 Killer SLI/AC

 

Pour faire simple, la Killer SLi est la même au condensateur près avec la Killer SLi/AC, sauf qu'elle n'a plus le AC. En deux mots exit la puce WiFi, et on conserve les 10 phases à 45A. La Z370 Extreme 4 récupère 12 phases à 60A, c'est une carte dans l'équipement que l'on peut comparer à la Taichi, sans le WiFi, abandonnant le DP+HDMI pour un trio VGA/HDMI/DVI.

 

z370 killer SLI [cliquer pour agrandir]z370 extreme 4 [cliquer pour agrandir]

Z370 Killer SLI & Z370 Extreme 4

 

Avec la Z370 Pro 4, ASRock s’attaque au coeur de meule, celui des cartes Z370 qui sont plutôt dans l'entrée de gamme. Il y a 10 phases à 45A pièce, un design minimaliste des radiateurs, du son Realtek ALC892, un panneau arrière sans fioriture et avec le minimum syndical, on tape dans une gamme qui n'a plus rien à voir avec la i7 par exemple ou la Taichi. Notez que sa petite soeur Z370M Pro4 est la même en plus petit, elle conserve le même équipement exception faite des slots d’extension et du PCB puisque c'est la seule µATX du catalogue.

 

z370 pro4 [cliquer pour agrandir]z370m pro 4 [cliquer pour agrandir]

Z370 Pro 4 & Z370M Pro 4

 

On termine par les deux cartes mini-ITX, les Z370 Gaming ITX/ac Fatal1ty et Z370M-ITX/ac.La première plus équipée et fignolée possède 7 phases 60A, là où la seconde, plus passe-partout par son tarif probable, est à 6 phases 60A. 

 

fatal1ty z370 gaming itx/ac [cliquer pour agrandir]z370m itx/ac [cliquer pour agrandir]

Fatal1ty Z370 Gaming ITX/ac & Z370M-ITX/ac

 

On remarquera par contre que le minimum de puissance requis pour les phases est 45A pour 10 phases mini chez ASRock. Par exemple la Z270 SuperCarrier qui nous avait enchanté offre 14 phases 60A pièce, cela ne peut que renforcer l'idée principale qu'Intel raconte ce qu'il veut pour justifier le passage au Z370, car cette carte mère précise par exemple en a largement assez pour délivrer le jus nécessité par les puces Coffee Lake. Comment des cartes moins bien équipées en alimentation peuvent faire ce qu'une autre beaucoup plus fournie ne le peut pas... Autre point, comment Intel justifie le brochage plus nombreux pour alimenter les Coffee Lake qu'avec un Z270 ? Bref... Chacun en pensera ce qu'il en voudra !

 

 Des cartes mères Z370 chez ASRock, c'est pas ça qui manque ! 

Sur le comptoir, au même sujet

 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Plus d'infos avec le comptoir de l'info

Voir plus de news
Les 13 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !