Super-latif

 

On est plutôt habitué à voir les modèles de la gamme Fatal1ty ou OC Formula au sommet de la hiérarchie des cartes mères de chez ASRock. Pour sa série équipée du chipset Z270, ils ont ajouté la SuperCarrier, une mobale de tous les superlatifs, véritable vitrine technologique du savoir-faire d'ASRock. Super-équipée, design super-travaillé et évidemment super-cher puisqu'il faudra débourser la bagatelle de 400 euros pour la voir briller dans votre config. Mettre un tel prix dans une carte mère peut-il vraiment se justifier ? C'est une question à laquelle nous ne répondrons pas puisqu'elle est inhérente aux besoins, aux envies et au budget de chacun. Cependant, nous l'avons passé à la moulinette et l'on est en mesure de vous dire ce qu'elle a dans le bide. Tout de suite, la suite...

 

header

 

• Présentation et layout

ASRock Z270 SuperCarrier [cliquer pour agrandir]

 

ASRock Z270 SuperCarrier
Socket, chipset LGA 1151, Intel Z270
Etage d'alimentation 14 Phases
Mémoire 4 Slots DDR4, Max 64Go, DDR4-3733+ (OC)
Slots d'extension

4 x PCIe 3.0 x16
1 x PCIe 3.0 x1

SATA

6 x SATA 6 Gb/s

4 x SATA 6 Gb/s (ASMedia)

2 x SATA Express 10 Gb/s
3 x M.2 32 Gb/s

LAN

1 x AQUANTIA 5 Gigabyte LAN

1 x Intel I219V

2 x Intel I211AT

WIFI Intel  802.11AC

Audio Realtek ALC1220
Ports USB

8 x USB 3.0 4 à l'arrière
et 4 internes

1 x USB 3.0 vertical

2 x USB 3.1 Gen2 Type-C
6 x USB 2.0

Sorties vidéo

1 x HDMI, 1 x DP

Bundle Manuel, DVD, 4 x SATA, BP I/O, 1 x pont SLI fléxible, 1 x pont SLI_HB, 1 x pont 3-Way SLI, 1 x pont 4-Way SLI, antennes WIFI

La SuperCarrier est entre nos mains et nos premières impressions sont plutôt bonnes. Le gris argent semble être de plus en plus présent dans les gammes des constructeurs, ici accompagné de touches de blanc, d'un dégradé de noir en haut à droite de la mobale et de dissipateurs plutôt sobres et fins, donne un rendu assez stylé.

 

Les DEL RVB qui illuminent le panneau d'E/S arrière, la partie audio et le heatspreader du chipset son finement intégrées et illuminent doucement l'ensemble sans vous exploser la rétine. On regrettera le gros numéro 27 sur le dissipateur chipset faisant penser à un maillot de foot américain, un peu kitch... Pour le reste, c'est de bon goût.

 

Il a dû falloir aux ingénieurs d'ASRock quelques heures d'entrainement sur Tetris pour réussir à caser tous les composants et connecteurs sur un format classique ATX, et ça se ressent un peu. Tout le PCB est utilisé pour y mettre quelque chose, par conséquent certains connecteurs se retrouvent difficiles à atteindre. Par exemple le connecteur pour ventilateur en haut à gauche presque sous la protection du panneau d'E/S arrière est presque inutilisable, ou le port USB 3 vertical directement sur le PCB dans lequel on ne pourra mettre qu'une petite clé USB sous peine de se retrouver coincé avec le connecteur ATX. Même si tout rentre (au chausse-pied), il aurait peut-être fallu penser au format E-ATX pour cette mobale...

 

La liste des équipements et connecteurs est pléthorique, vous trouverez le détail dans le tableau ci-contre. On apprécie en plus de trouver des boutons Power/Reset sur le PCB ainsi qu'un débug à digit.

 

La finition est excellente, le bundle fourni (plutôt rare de nos jours) et la présence du WiFi / Bluetooth appréciable. Même si le prix de la SuperCarrier est à n'en pas douter prohibitif, on a quand même la sensation d'en avoir pour son argent et c'est assez rare pour être souligné.

 

La partie audio [cliquer pour agrandir]Les boutons power/reset et le débug [cliquer pour agrandir]Et la lumière fut... [cliquer pour agrandir]

Le panneau d'E/S arrière [cliquer pour agrandir]

La connectique est plutôt riche !

 

Pas de video cette fois les modes d'illuminations RGB étant plutôt classiques. Mais voici quelques photos avec la mobale éclairée de différentes couleurs.

 

En rouge  [cliquer pour agrandir]En rose [cliquer pour agrandir]En bleue [cliquer pour agrandir]

 

 

• Le BIOS

Comme d'habitude le BIOS de la SuperCarrier dispose de 2 modes, un easy pour le profane et un mode expert. On switchera d'un mode à l'autre via la touche F6 dans ce BIOS simple, mais bien fichu.

 

Ici c'est easy ! [cliquer pour agrandir]Ici on s'occupe du CPU [cliquer pour agrandir]C'est ici que l'on peut tout faire cramer [cliquer pour agrandir]

C'est bon, c'est BIOS

 

Bon, ce n'est pas le BIOS le plus "bling-bling" de la production actuelle, mais il fait parfaitement le job. C'est en fait assez simple, des onglets dans lesquels vous trouvez des dossiers vous emmenant vers les options désirées. Les explications dans l'encadré à droite pour chaque option sont claires, la navigation se fait aisément, les options et les tensions modifiables sont en nombre suffisant pour une très grande partie des utilisateurs. Bref, c'est simple, stable et efficace.

 

• Softwares fournis

ASRock fournit deux logiciels, le premier A-Tuning sert pour l'overclocking sous Windows et la gestion de la vitesse de rotation des ventilateurs, entre autres. Le second, l'ASRock RGB LED sert, comme son nom l'indique, à éclairer le sapin.

 

Page d'accueil du A-Tuning [cliquer pour agrandir] Le menu OCTweaker [cliquer pour agrandir]Joyeux Noël ! [cliquer pour agrandir]

A quand les menus RGB pour choisir la couleur...

 

L'A-Tuning n'est clairement pas le logiciel le plus fun, le plus travaillé esthétiquement, ni le plus pratique, mais il fait le boulot et il le fait bien. Ça reste clair (en même temps, il n'y a pas grand-chose) et surtout c'est stable. Même constat pour l'ASRock RGB LED, c'est sommaire mais ça fonctionne parfaitement. Il vous permettra de modifier l'illumination de votre mobale avec 6 modes différents (static, breathing, cycling, random, music et wave) et indépendamment ou ensemble sur 3 parties de la mobale (chipset heatsink, I/O armor et audio) et une éventuelle extension. 

 



Sommaire

1 • Préambule
2 • ProtPerfAudio & Verdict totalitaire

Plus d'infos avec le comptoir de l'info


Les 16 Ragots
   
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !