Le jeu des mises à jour automatiques de Windows nous réserve parfois de drôle de blagues. Cette fois, c'est la KB3133977 (passée d'optionnelle à recommandée) qui a réservé une drôle de surprise aux possesseurs de cartes mères du constructeur ASUS, utilisées en mode UEFI, sur Windows 7.

 

Le vieux système d'exploitation de Microsoft n'est pas compatible avec la technologie Secure Boot introduite avec Windows 8. Manque de bol, une fois installée, la mise à jour KB3133977 fait que le BIOS UEFI détecte une violation du Secure Boot et interdit au lecteur incriminé de booter, ce qui résulte en une machine qui ne fait rien d'autre qu'afficher le message visible en fin de brève. Heureusement, ASUS a déjà proposé une solution au problème (qui résulte en la désactivation pure et simple de Secure Boot, comme on le ferait pour installer du GNU/Linux) et Microsoft relaie l'information directement sur la page de son KB3133977, reconnaissant que la mise à jour crée un problème avec les mobales de chez ASUS. Encore un bon coup de pub pour le fameux label WHQL ! (source : Forbes)

 

asus secure boot violation

Ca change des écrans bleus !


Un poil avant ?

Un seul die 8 coeurs pour Zen ?

Un peu plus tard ...

AMD vous facilite le choix d'un moniteur FreeSync

 Avec la mise à jour KB3133977 qui est passée d'optionnelle à recommander pour Windows 7, Microsoft a fait planter l'UEFI des cartes mères ASUS en causant un problème de gestion du Secure Boot empêchant de booter sur le lecteur sélectionné. 

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom

Les 18 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !