RTX 3060  158 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 3060 Ti  31 refs en stock  Tendance baissière  •  
RTX 3080  71 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 4080  35 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 4090  18 refs en stock  Tendance baissière  •  
RX 6650 XT  37 refs en stock  Tendance haussière  •  
RX 6750 XT  19 refs en stock  Tendance haussière  •  
RX 6800 XT  14 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 7 5800X3D  5 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 7 7700X  6 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 9 7900X  7 refs en stock  Tendance stable  •  
Ryzen 9 7950X  4 refs en stock  Tendance stable  •  
Core i5-13600K  9 refs en stock  Tendance baissière  •  
Core i7-13700K  10 refs en stock  Tendance baissière  •  
Core i9-13900K  9 refs en stock  Tendance baissière  •  
PS5  1 ref en stock  Tendance baissière  •  
RTX 3060  158 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 3060 Ti  31 refs en stock  Tendance baissière  •  
RTX 3080  71 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 4080  35 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 4090  18 refs en stock  Tendance baissière  •  
RX 6650 XT  37 refs en stock  Tendance haussière  •  
RX 6750 XT  19 refs en stock  Tendance haussière  •  
RX 6800 XT  14 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 7 5800X3D  5 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 7 7700X  6 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 9 7900X  7 refs en stock  Tendance stable  •  
Ryzen 9 7950X  4 refs en stock  Tendance stable  •  
Core i5-13600K  9 refs en stock  Tendance baissière  •  
Core i7-13700K  10 refs en stock  Tendance baissière  •  
Core i9-13900K  9 refs en stock  Tendance baissière  •  
PS5  1 ref en stock  Tendance baissière  •  

Si vous avez une RTX 4090, ou si vous connaissez quelqu’un qui la possède, alors vous n’avez pas pu passer à côté de la nouvelle : la belle, pourtant tarifée à un vaselinesque 2000 €, fait fondre chez certains son connecteur d’alimentation. Après un premier post viral sur Reddit, les témoignages se sont étoffés, si bien que l’on compte désormais un peu plus d’une vingtaine de personnes affectées… un chiffre à mettre en relation avec le nombre d’exemplaires vendus que l’on imaginerait assez restreint vu le placement en gamme de la carte, mais assez étendu pour couvrir la Terre entière ! Pour autant, la maison-mère est restée silencieuse jusqu’alors, annonçant investiguer en interne avant de parler publiquement de l’affaire.

 

nvidia rtx4090 power adaptor burnt

 

Il y a quelques jours, Igor de chez Igor’s LAB rendait son verdict après dissection du fameux adaptateur, suspecté d’être à l’origine de ce fonctionnement anormal : entre une structure peu adaptée où les deux fils périphériques ne sont reliés directement qu’à une broche et un procédé de soudure pas à la hauteur ni de la gamme ni de la puissance requise, le coupable semblait tout trouvé. Fort de sa trouvaille, le testeur est même allé conseiller les verts (sous la houlette vérificatrice de be quiet!) pour un design plus sûr à base de câbles sertis et non soudés, soit exactement le choix des concepteurs d’alimentations.

 

Oui, mais voilà que le bougre a à peine sorti son article que la toile se déchaine en tentant de vérifier, caméra et caméra thermique à la main, les dires du monsieur en torturant un de ces adaptateurs qui n’avait rien demandé à personne. En particulier, GamersNexus y est allé de son propre protocole, et n’a pas réussi à mettre en évidence un phénomène de fonte, même en reproduisant les conditions les pires des prévisions d’Igor. En revanche, l’américain a mis en lumière des différences entre son adaptateur et celui de l’allemand : la version USA est mieux fichue, ses soudures (bien que toujours existantes…) sont plus épaisses et d’apparence plus solide, et, enfin, la répartition des câbles sur la plaque de métal distribuant le courant n’est pas la même, permettant une répartition plus homogène de la charge de courant. Rajoutez que lesdits câbles sont de meilleure facture avec une spécification 300 V/14 AWG 105 °C sur les 8 adapteurs testés, là où les allemands sont équipés de modèles donnés pour 150 V. Il semblerait également que la plaque de cuivre soit plus fragile sur leur exemplaire : de quoi pointer vers un souci sur une série ou un fournisseur — il est plus que courant d’avoir recours à de multiples sources d’approvisionnement pour ce type de pièce lors d’une distribution à grande échelle, l’un d’entre eux pourrait tout à fait avoir un design erroné. Notez que cela ne change pas la faiblesse structurelle d’une soudure d’un câble épais sur une plaque fine… mais, au moins, les adaptateurs de GamersNexus ne semblent pas claquer immédiatement dans les mains de leur démonteur, aucune fonte n’ayant eu lieu, quel que soit le niveau de torture appliqué par le YouTuber. TecLab a procédé à des expériences similaires sur un exemplaire type GamersNexus, sans pour autant retrouver non plus de fonte, même à des puissances de 600 W imposées par un équipement dédié. Il a fallu atteindre 1400 W pour que la surface externe de l’adaptateur se stabilise autour des 118 °C, sans pour autant montrer signe de faiblesse.

 

igor gn adapteur scheme

Igor versus GamerNexus : des conceptions bien différentes ! (en gris : place fine de métal, et pins vers le haut, en noir, câbles venant des 4 prises 8-pin de l'adaptateur)

 

Alors, coupable innocenté ? Preuve qu’une minorité de consommateurs seulement serait à risque ? Pas tout à fait… La distribution des adaptateurs en fonction des marques n’est pas connue, et il n’est pas à exclure que les exemplaires presse aient été sélectionnés pour leur qualité comme cela peut être le cas pour les golden samples presses, particulièrement douées en overclocking. En outre, un certain Ross Fisher, repris par Actually Hardcore Overclocking, a fait le constat que l’échauffement provenait probablement des pins en eux-mêmes vu la localisation des traces de chauffes, et non de la soudure entre les câbles et le connecteur. Il en a donc conclu que le problème devait venir des broches, et s’est creusé la tête. Si cela peut s’expliquer par la finesse du métal, entrainant une résistance accrue, une autre hypothèse est possible. Ross a en effet noté que l’extrémité des connecteurs présentait un profil différent de ceux des OEM : chez les verts, la pointe est en deux partir, ce qui ne permet pas d’obtenir une rigidité structurelle sur l’axe y. A contrario, les terminaisons des câbles tierces sont constituées d’une seule encoche, ce qui permet de limiter la déformation. En cas de branchement musclé, ces derniers devraient ainsi mieux résister et offrir davantage de surface de contact, donc moins de résistance, donc moins de chauffe.

 

igor gn adapteur scheme

 

Igor est également revenu sur ses pas en évoquant une autre possibilité qui avait circulé au début de l’affaire : le connecteur a pu tout simplement être enfiché en commençant par un côté, rendant les contacts périphériques moins efficaces que ce que prévoyait la spécification. En combinant avec l’hypothèse précédente, les terminaux pourraient être endommagés par cette méthode de montage, causant les moult fontes qui font désormais le tour de la toile.

 

 

Au vu de toutes ces voix contradictoires, difficile d’y voir clair : la version officielle NVIDIA devrait nous aider fortement, mais cette dernière commence à se faire attendre. Si les derniers échos semblent pointer vers un problème de série plutôt minoritaire, plutôt rassurant pour le consommateur, cela n’est pas encore certain : mieux vaut encore garder ses précautions et caper la consommation de sa carte le temps que l’affaire se règle !

Un poil avant ?

Faut-il un gros CPU pour une RTX 4090 : second round !

Un peu plus tard ...

AMD Q3 2022 : Ryzen dans le rouge, mais du record côté serveur avec EPYC et Xilinx !

Une mauvaise série ? Des pinoches de mauvaise qualité ? Voilà que les hypothèses continuent sur le connecteur PCIe 5.0.

Sur le comptoir, au ~même sujet

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

afficher plus de prixAffichez donc moi tout, nom de nom
Les 16 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !