RTX 3060  152 refs en stock  Tendance baissière  •  
RTX 3060 Ti  29 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 3080  80 refs en stock  Tendance baissière  •  
RTX 4080  32 refs en stock  Tendance baissière  •  
RTX 4090  15 refs en stock  Tendance baissière  •  
RX 6650 XT  35 refs en stock  Tendance baissière  •  
RX 6750 XT  18 refs en stock  Tendance baissière  •  
RX 6800 XT  13 refs en stock  Tendance baissière  •  
Ryzen 7 5800X3D  5 refs en stock  Tendance baissière  •  
Ryzen 7 7700X  5 refs en stock  Tendance baissière  •  
Ryzen 9 7900X  5 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 9 7950X  3 refs en stock  Tendance stable  •  
Core i5-13600K  8 refs en stock  Tendance stable  •  
Core i7-13700K  11 refs en stock  Tendance haussière  •  
Core i9-13900K  7 refs en stock  Tendance haussière  •  
PS5  2 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 3060  152 refs en stock  Tendance baissière  •  
RTX 3060 Ti  29 refs en stock  Tendance haussière  •  
RTX 3080  80 refs en stock  Tendance baissière  •  
RTX 4080  32 refs en stock  Tendance baissière  •  
RTX 4090  15 refs en stock  Tendance baissière  •  
RX 6650 XT  35 refs en stock  Tendance baissière  •  
RX 6750 XT  18 refs en stock  Tendance baissière  •  
RX 6800 XT  13 refs en stock  Tendance baissière  •  
Ryzen 7 5800X3D  5 refs en stock  Tendance baissière  •  
Ryzen 7 7700X  5 refs en stock  Tendance baissière  •  
Ryzen 9 7900X  5 refs en stock  Tendance haussière  •  
Ryzen 9 7950X  3 refs en stock  Tendance stable  •  
Core i5-13600K  8 refs en stock  Tendance stable  •  
Core i7-13700K  11 refs en stock  Tendance haussière  •  
Core i9-13900K  7 refs en stock  Tendance haussière  •  
PS5  2 refs en stock  Tendance haussière  •  

Avec la Gen11 et son TFLOPS de performance sur les CPU Ice Lake, suivi de l’arrivée de Xe sur les procos Siffredi de la série Tiger Lake (et conservée sur Alder Lake), Intel s’est décidé à affronter son concurent sur le segment des APU performants. De quoi ravir les joueurs et les professionnels en manque d’accélération GPU sur des appareils orientés mobilité (comprendre « outrageusement fins »), mais c’est oublier qu’il existait déjà un produit ciblant ce marché : la MX 450 de chez NVIDIA. Datant d’août 2020, la belle n’a pas encore été mise à jour faute d’intérêt — avec la pénurie, mieux valait se concentrer sur de l’Ampere bien chéros plutôt qu’un vieux Turing d’entrée de gamme — et représente pour ainsi dire la seule alternative aux iGPU pour qui cherchait un chouilla plus de performances.

 

Tout du moins, tel était le placement de la MX-5 MX450 il y a 18 mois. Une durée conséquente, qui a permis à nos confrères de chez NotebookCheck d’empiler les tests de laptops (15 dans notre cas), et obtenir une moyenne appréciable des performances des Iris sauce 96 EU face à la moins puissante des cartes mobiles vertes actuelles. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le verdict n’est pas si évident. Sur les benchmarks synthétiques, les deux concurrents se tirent la bourre ; en moyenne, la MX 450 sort vainqueur, avec 10 % d’avance sur Cloud Gate en 720p, 1 % seulement en FullHD sur Fire Strike et 24 % en 1440p sur Time Spy — merci la GDDR6 ! En jeu, le constat se maintient avec les verts en moyenne en tête sur l’intégralité des 12 jeux testés, avec des écarts montant jusqu’à +80 % pour DOTA et Fortnite. Des anomalies à mettre sur le compte des pilotes ?

 

Reste que, avec l’arrivée de la (LP) DDR5 sur ordinateur portable et un écart de performance aussi faible, les intégrateurs sont de moins en moins enclins à sortir les brousoufs nécessaires à placer les MX450, et cela se comprend. Vers une disparition pure et simple de la gamme ? Ou le besoin criant de la récente MX550 ? La réponse dans quelques mois, et quelques tests supplémentaires ! (Source : NotebookCheck)

 

intel

Un poil avant ?

Le câble USB-C capable de fournir 240 W montre le bout de sa fiche

Un peu plus tard ...

Quel programme pour le Computex 2022 ?

Les 4 ragots
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !