COMPTOIR

Alors que l’offre en matière de GPU n’est pas vraiment des plus attirantes, nombreux sont les joueurs à attendre un nouvel acteur pour donner un coup de pied dans la fourmilière. Si, récemment, la Chine agite très fort les bras, ses produits ne sont pas encore assez matures pour fournir une alternative crédible au duo AMD/NVIDIA. Par contre, chez Intel, les choses se précisent : les GPU Arc — désormais bien connus sur le papier entre les nombreuses fuites et les diverses communications de la firme — devraient venir concurrencer sérieusement le monde du GPU ; ou, a minima, offrir un peu plus de stock à la pénurie actuelle.

 

Si la date de sortie de la première génération Alchemist n’est pas certaine, un document interne fuité sur Twitter par @9550pro nous en apprend un peu plus quant aux multiples déclinaisons des bousins. Au total, 5 configurations seraient au programme pour 4 designs mémoires. Conformément aux précédentes fuites, le plus gros modèle embarque 512 EU pour 16 Gio de GDDR6 avec un bus annoncé à 256 bits alimentant 8 puces de VRAM. Les configurations intermédiaires, à 384 et 256 EUs, dérivent assez logiquement de la plus grosse, avec respectivement 12 et 8 Gio sur des bus à 192 et 128 bits. Restent les deux plus petits modèles, qui, avec une mémoire de 4 Gio à 14 Gbps — plutôt lent pour de la GDDR6 — se retrouvent avec un bus pas bien large de 64 bits. Avec 128 et 96 EU, soit entre un peu plus et exactement autant que le maximum des iGPU Alder Lake pour une bande passante de 112 Gio/s ; la comparaison n’échappera pas avec la RX 6500, puisque munie d’un bus de même taille et d’une bande passante de 144 Gio/s quelque 30 % supérieure. Reste à voir les performances en pratique, ainsi que le placement tarifaire !

 

Arc Alchemist : 5 configurations ? [cliquer pour agrandir]

 

À cela, il faut encore rajouter la désactivation partielle de certaines unités de calcul afin d’améliorer le rendement : autant dire que les bleus nous offriront probablement un panel de GPU plus étendu que 5 modèles — à l’image de la vingtaine de CPU mobiles. Notez également la mention « DG2 NB SKU » indiquant qu’il s’agirait ici des versions NoteBook : un signe de commercialisation de ce segment en premier histoire de s’assurer de l’efficacité des bousins avant une sortie en cartes PCIe ? Hasard de la fuite ? Vivement que la firme soit plus loquace à ce niveau ! (Source : VideoCardz)

Un poil avant ?

Bientôt + de GPU grâce à une amélioration de l'appro en substrat ABF ?

Un peu plus tard ...

Vers une baisse sympathique des prix des SSD d'ici avril ?

1 pauvre ragot
Les ragots sont actuellement
ouverts à tous, c'est open bar !